Carroll n'est pas un soûlard

0 2
Chahuté puis félicité par Fabio Capello, Andy Carroll a passé une semaine internationale intense.

Entre fûts de bières et premier but en selection (Angleterre 1-1 Ghana, ndlr) , l'attaquant de Liverpool a trouvé le moyen de s'attirer la sympathie de son sélectionneur et de son entraîneur. Dans une interview accordée au Sun, le manager de Liverpool, Kenny Dalglish, a parlé avec ironie, de son soûlard d'attaquant :"Andy sait très bien ce qu'on attend de lui et il a parfaitement répondu à mes attentes. Peu importe ce qu'il a fait, il l'a bien fait, l'opinion des autres m'importe peu. Il est concentré sur le football. Pour ce qui est du reste, je suis allé à un concert de Boyzone avec lui, et il ne m'a toujours pas payé de verre!".


Ça ne saurait tarder.

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Boyzone MDR!!! Excellent le poisson d'avril!!
euh c'est pas un poisson d'avril.

http://www.metro.co.uk/sport/oddballs/8 … ne-concert

et ouais, après Gerrard et Phil Collins : Carroll et Boyzone... zarb.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Simeone veut du cœur
0 2