En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 23e journée
  3. // Rennes/Lyon

Carrière : « Juninho entraîneur de l'OL, c'est probable »

Éric Carrière a joué trois saisons à l’OL. Trois saison au cours desquelles il a côtoyé Juninho, arrivé en même temps que lui, à l’été 2001, en terres lyonnaises. Alors que le Brésilien vient de définitivement ranger ses crampons au placard, l’ancien international français en profite pour parler du bonhomme : ses coups francs, sa gentillesse, son professionnalisme. Interview hommage, en somme.

Modififié
Est-ce que tu te souviens du Juninho du début ?
Je me rappelle qu’au début, il jouait milieu excentré et ça se voyait qu’il ne s’épanouissait pas trop à ce poste-là. Après, la deuxième année il a été recentré et on a tout de suite senti qu’il était plus à l’aise, et c’est à partir de ce moment-là qu’il a commencé à prendre de l’ampleur. Ça lui a donné la confiance, et Juni, quand il était en confiance, il était énorme. Tout le monde se souvient de ses coups francs, bien sûr, mais moi, je me rappelle surtout de sa faculté à garder le ballon et à être précis techniquement. Puis il s’est mis à être de plus en plus décisif dans les matchs. Surtout au fil des années. D’ailleurs, je pense qu’il était vraiment au top lors des saisons 2004-2005 et 2005-2006.

Tu es arrivé à l’OL en même temps que lui, en 2001, j’imagine que tu ne le connaissais pas du tout à l’époque ?
Ah non pas du tout, je n’en avais jamais entendu parler. Personnellement, je n’ai pas une grosse mémoire, mais je n’ai pas le souvenir d’un joueur qui m’a ébloui tout de suite.

Il ne t’a pas impressionné plus que ça au début, donc ?
Non, pas spécialement. Puis il ne faut pas oublier qu’à l’époque, à l’OL, il y avait Sonny. Moi qui arrivais de Nantes, le premier qui m’a vraiment impressionné, c’est Sonny, clairement. Il y avait également Edmilson qui était vraiment super fort. Juni, il avait un peu plus de mal au début, mais comme je t’ai dit, je pense que c’était vraiment lié à son positionnement.

Est-ce que c’est quelqu’un qui s’est adapté facilement, qui était accessible, sociable ?
Oui, assez. En plus, Juni, c’est quelqu’un qui est très intelligent, donc ça aide pas mal déjà (rires). Tu sais, moi j’aime bien regarder les joueurs en dehors du cadre sportif, et Juni, il a toujours été super gentil avec les supporters, il était vachement accessible. Et en plus, tu sentais que c’était naturel, qu’il ne se forçait pas à faire ça.

Est-ce qu’au cours des trois saisons que tu as passées avec lui, tu as senti qu’il prenait de plus en plus une place de leader au sein du vestiaire ?
Quand je suis parti, il commençait à prendre cette dimension, ouais. Après, je pense qu’il a vraiment eu ce rôle dans les années qui ont suivi, surtout. C’est quelqu’un de très respectueux, donc quand il est arrivé il a respecté la hiérarchie, car à l’époque il y avait des cadres comme Laigle, Violeau, Delmotte. Après, Juni, plus il devenait fort, plus il devenait un cadre, forcément.

Comme tu as dit, tout le monde a le souvenir de ses coups francs exceptionnels. Est-ce que tu te souviens de le voir travailler ce geste à l’entraînement, pour se perfectionner toujours plus ?
Déjà je me souviens très bien que les gardiens n’avaient pas toujours envie de faire ces séances-là avec lui (rires). Mais je me rappelle aussi qu’avec trois ou quatre joueurs, ils avaient mis un petit jeu en place qui consistait à frapper un coup franc à tour de rôle, sauf que celui qui marquait continuait de frapper. Il fallait rater pour que ce soit à l’autre de tirer, quoi. Et je peux te dire qu’il se faisait des séances tout seul parfois (rires). Honnêtement, quand tu marques un coup franc, avec un gardien et un mur, bah franchement t’es content. Mais lui, sur dix, il en ratait deux à peine, c’était vraiment impressionnant.

Et c’est une qualité qu’il avait déjà en arrivant ?
C’est sûr qu’il l’avait moins en arrivant, en tout cas. Après, certainement qu’il avait déjà les aptitudes pour ça. Mais il avait besoin de confiance pour atteindre une telle maîtrise, et c'est ce qu’il a réussi à faire, au final. Mais quand tu en arrives au point où les gardiens ont la trouille quand tu t’apprêtes à tirer un coup franc, que le stade pense que tu vas marquer à chaque fois, c’est quand même incroyable !

Quel est le coup franc de Juni qui t’as le plus impressionné ?
Ah c’est celui contre le Bayern de Munich ! Moi, je suis remplaçant ce match-là, je me rappelle. Puis il y a ce coup franc à quarante mètres, et on voit qu’il s’apprête à le tirer direct. Là, dans ma tête, je me dis : « Non, mais attends, tu t’enflammes Juni, c’est quand même Oliver Kahn en face, hein ! » Et puis non, en fait, il ne s’enflamme pas du tout, il te met une lucarne, merci, au revoir (rires).

Pour toi, c’est le meilleur tireur de coups francs au monde ?
S’il y avait eu meilleur que lui, on aurait eu des images. Mais de notre génération, c’est sûr que, pour moi, ça a été le meilleur. Puis il a inventé une nouvelle façon de tirer, ça ne se faisait pas beaucoup, avant lui, de tirer un coup de pied avec un ballon qui retombe derrière. Puis t’as qu’à regarder tous les coups francs qu’il a mis, c’est énorme !

Est-ce que tu as une petite anecdote à nous raconter, en rapport avec Juninho ?
Alors on me pose souvent cette question, mais je n’ai pas vraiment de mémoire pour ces choses-là. Le truc qui me faisait rire, c’était Joël Bats, à chaque fois que Juni allait frapper, il gueulait : « But ! » Puis il nous regardait et il disait : « Vous voyez, je vous l’avais dit » , ça nous faisait marrer.

Quel souvenir tu gardes de Juninho, finalement ?
D’un mec qui faisait vraiment son taff à fond. Tu vois, t’as des gars, ils font leur match, ils sont bons tant mieux, ils sont nuls tant pis. Juni, lui, il était vachement impacté par ses performances. C’est quelque chose qui lui tenait à cœur. Juni, il avait une combativité énorme, que ce soit à l’entraînement ou en match, il était à fond. Et ça, c’est une grande qualité chez un footballeur. C’était vraiment un grand compétiteur, il allait toujours au bout des choses, il était toujours professionnel.

Est-ce que c’est quelqu’un que tu vois devenir entraîneur ?
Juni, ouais, je le vois devenir entraîneur. C’est quelqu’un qui aimait bien comprendre les choses. Il essayait toujours de savoir pourquoi on jouait comme ça et pas autrement. Il avait ça en lui.

Sur le banc de l’Olympique lyonnais ?
Je pense que c’est possible, oui. C’est même probable, selon moi. En tout cas, il a dit qu’il avait envie de devenir entraîneur. En plus, il a un lien fort avec ce club. Et puis, à mon avis, il y a énormément de Lyonnais qui en seraient ravis. À Lyon, Juni, c’est quand même le symbole de tous ces titres gagnés…


Propos recueillis par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:47 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC Hier à 14:52 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 17:08 Un joueur assassiné à l'entraînement 17 Hier à 16:02 Lyon-Duchère : club recherche supporters 14
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:11 Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 Hier à 11:51 Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 19 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements
dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 3 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34 lundi 28 août Quand Lukaku dessine la nouvelle mascotte des Diables 16 lundi 28 août Liverpool offre 80 millions pour Thomas Lemar 121