Carrasso sans pression

Modififié
0 0
Cédric Carrasso connait les matches à pression. Pourtant, c'est pas un truc qui le perturbe plus que ça. « La pression ? C'est vous (les journalistes, ndlr) qui cherchez à la mettre, explique-t-il, avant d'ironiser un peu. J'entends que l'on dit qu'à Bordeaux c'est calme, mais quand je vois que l'on fait deux matches nuls, ça devient vite pas bien! »



Pour le portier aquitain, l'essentiel est visiblement ailleurs. « Tout ça n'est rien... Il est agréable d'être dans n'importe quel club, quand ça y vit bien à l'intérieur. Quand on peut discuter avec tout le monde et que les gens qui travaillent là où l'on s'entraîne ont le sourire tous les jours, c'est le plus important » .



Oui, mais tout ce qu'il se passe autour du “clasicon”, alors ? « Dans le football, tout est magnifique... c'est l'un des plus beaux métiers du monde. On a la chance de faire ça et de le partager avec ces gens. Pour moi, même à Marseille, il n'y a pas de pression. Le seul truc qu'il y a et qui m'énerve, c'est quand je vois des matches dans lesquels les supporters se battent. Le reste, c'est plutôt une bonne pression. C'est sûr, à Marseille, ils sont moins contents quand vous perdez qu'ailleurs... Là-bas, les mecs ils ne te parlent plus pendant deux semaines, parce que tu n'as pas été bon dans un jeu au bord de la plage ! Mais demain, si t'es bon, t'es le meilleur ; ça a toujours été comme ça ! C'est l'extrême, mais c'est d'un autre côté super agréable » .



Pas sûr, donc, que “Carrasse” se mettent de sitôt au beach soccer...





LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Cissé n'y a pas cru
0 0