Carrasso monte en pression

0 5
Il aura fallu une gueulante musclée de Francis Gillot dans la semaine, pour s'apercevoir que Bordeaux était depuis longtemps dans le formol. Et la pression dans tout ça ? Ben, c'est Cédric Carrasso qui en parle le mieux.



«  J'ai joué dans des stades où il y a de la pression, mais alors là, franchement, il n'y en a pas... La pression de quoi, a-t-il lancé médusé aux journalistes, avant de recevoir Évian-Thonon, samedi. Faut arrêter : dans ce stade (Chaban-Delmas, ndlr), j'y jouerai pendant six heures d'affilée, sans pression ! La pelouse est bonne, le public est bon, il y a du monde, on est dans une bonne ville (sic)... Qu'est-ce que vous voulez de plus ? » .



A vrai dire, on se demande ce qu'il faut faire pour que les Bordelais réagissent. Là encore, le portier international a son mot à dire. «  Il n'y a pas à avoir de pression : il faut se faire plaisir et jouer son football. La pression... ça me dépasse ! Quand on est professionnel, si l'on veut progresser, on doit pouvoir se mettre une pression positive, pas négative. »



Sinon, Carrasso fan de Jean-Claude Van Damme ?



LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Pourquoi cette dernière phrase LB ?
C'est si con ce qu'il raconte ?
moi non plus j'ai pas compris. C'est de l'humour journalistique surement !
Pauvre idiot le mec qui a posté cette article, carrasso a raison !
Ils doivent jouer leur football, sans pression négative !
Si vous serez pas des footix, vous parlerez de carrasso en bien ! Car au vu de ses matchs il est meilleur que mandanda & du meme niveau que lloris.

Au lieu de le comparer à l'autre taré.

Derien.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 5