Carrasso, comme Ramé

0 0
La prestation livrée par Cédric Carrasso dimanche, et les deux penalties repoussés face à Montpellier (1-1), a rappelé à Marc Planus une situation vécue personnellement quelques années plus tôt.

«  Ce qu'il a fait dimanche, c'est rare dans le football, s'est extasié le défenseur girondin. (...) Je crois qu'Ulrich Ramé, en 2004, face au PSG, avait arrêté un penalty de Ljuboja, puis un autre de Déhu, et que l'on avait gagné 3 à 0. Mais comme j'étais en tribune, suspendu, ça m'avait moins marqué. Là, s'est mal terminé pour nous (but égalisateur dans les arrêts de jeu, ndlr), c'est malheureux, mais c'est le football. Et je sais que cette fois-ci, je m'en souviendrai. »

Encore une fois, le PSG est dans les bons coups...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0