Carlos Peña

León
Carlos Peña est un joueur international de football professionnel né le 29/03/1990 à Ciudad Victoria, Mexique. Il appartient actuellement à l'équipe de León.
Carlos Peña
Mexique
25 ans
Né le 29/03/1990 à Ciudad Victoria
Joueur International

Statistiques de Carlos Peña

Palmarès

Titres

Débuts
2009/2010, Pachuca (Mexique, Apertura)
International
depuis 2012/2013, 16 sélections (Mexique )

Carrière de Carlos Peña

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
León
2014/15
 
León
Apertura 
3 
2013/14
 
León
Apertura 
26 
7 
3 
10 
1 
2012/13
 
León
Apertura 
29 
7 
2011/12
 
León
Apertura Liga de Ascenso 
Pachuca
2010/11
 
Pachuca
Apertura 
18 
1 
2009/10
 
Pachuca
Apertura 

Articles sur Carlos Peña

L'immortel Valerón ressuscite Las Palmas

Espagne - Liga - Las Palmas

L'immortel Valerón ressuscite Las Palmas

Malgré ses 40 ans, Juan Carlos Valerón va refouler les pelouses de Liga. Fer de lance de la remontée dans l'élite de Las Palmas, il entame là sa tournée d'adieux. 13
À Séville, le Betis retrouve son Pepe

Espagne - Liga Adelante - Betis Séville

À Séville, le Betis retrouve son Pepe

Descendu en Liga Adelante, le Betis Séville a retrouvé la foi. De retour aux commandes depuis fin décembre, Pepe Mel, Dieu vivant du Benito Villamarin, a insufflé un nouveau souffle à son équipe. Et ça marche : aujourd'hui, les Beticos ne sont qu'à un point de la montée directe.
1
Pablo Zabaleta, l'autre âme de City

Ligue des champions - Groupe E - J6 - AS Roma/Manchester City

Pablo Zabaleta, l'autre âme de City

Si l'attachement au maillot n'est pas la première valeur qui ressort de l'ambitieux projet de Manchester City, trois hommes sortent du lot dans l'effectif des Citizens. Joe Hart le local, Vincent Kompany le capitaine, et enfin Pablo Zabaleta, l'oublié et sous-coté. À l'heure des récompenses, l'Argentin est toujours le premier cité par ses entraîneurs. Dans les médias, en revanche, son nom semble passer inaperçu.
12
On a vécu la défaite de l'Argentine à Buenos Aires

Coupe du monde 2014 - Finale - Allemagne/Argentine (1-0)

On a vécu la défaite de l'Argentine à Buenos Aires

Hier après-midi, l'Argentine pouvait devenir championne du monde. Une troisième étoile attendue depuis 28 ans. Mais après une nuit de pleurs, de chants et d'incidents, la finale a laissé place aux regrets. Car si le parcours fut beau, ici on n'oublie pas Carlos Bilardo : « Le football est joué pour gagner… Les spectacles sont bons pour le cinéma, le théâtre… Le football, c'est autre chose. Certaines personnes confondent ! » 9
Coupe du monde : la fiche du Mexique

Coupe du monde 2014 - Présentation des équipes - Groupe A

Coupe du monde : la fiche du Mexique

Toujours présent, le Mexique trébuche en huitièmes de finale depuis 1994, mais en pratiquant souvent un jeu chatoyant. Après une qualification miraculeuse (merci la zone CONCACAF), El Tri débarque au Brésil à la recherche de certitudes. 16
Les 23 Mexicains pour le Mondial

International - Mondial 2014 - Mexique

Les 23 Mexicains pour le Mondial

Rodríguez (América). Milieux de terrain : Héctor Herrera (Porto, POR), Marco Fabián (Cruz Azul), Carlos Peña (León), Luis Montes (Leon), José Juan Vazquez (Leon), Isaac Brizuela (T 16
Rafa Márquez, Santanisme et Carlos Slim

Bilan 2013 - Mexique

Rafa Márquez, Santanisme et Carlos Slim

Dimanche dernier, le León FC a été sacré champion du Mexique. Un club où évolue le vétéran Rafa Márquez, managé par l'Uruguayen Gustavo Matosas - coach au futur européen - et détenu en partie par Carlos Slim, l'homme le plus riche du monde. Un club qui contrarie les vieux patrons du football mexicain. 9
« Tu te promènes en Chine, tu vois des maillots de Boca »

Argentine - Primera División - Supporters - Boca Juniors

« Tu te promènes en Chine, tu vois des maillots de Boca »

Carlos Muguruza a débarqué en France au milieu des années 80 pour « jouer au tennis ». Mais il n'était « pas assez bon ». Depuis il a monté Volver, un resto argentin dans le XIe arrondissement, devenu la cantine préférée des Argentins du PSG. Et il vient aussi de créer une Pena Boca Juniors française. 37
Mourinho face à son Everest madrilène

Ligue des champions - 8e de finale aller - Real Madrid/Manchester United

Mourinho face à son Everest madrilène

Loin de faire l’unanimité au Real cette saison, José Mourinho vient pourtant de s’offrir une préparation pépère pour ce huitième face à Manchester United. Normal : le Special One s’apprête à relever son dernier défi merengue.
38
Getafe, ce poil à gratter

Liga - 4e journée - Getafe/Barcelone

Getafe, ce poil à gratter

Sangsue du ventre mou espagnol, le Getafe CF s’est tout de même accaparé le titre de plus gros casse noix de la Liga. Son grand frère royal peut en témoigner, le Barça également. Le tout dans l’indifférence la plus totale.