En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Napoli

Careca se dit plus fort que Higuaín

Modififié
Visiblement, le melon de Careca n'a pas dégonflé depuis l'arrêt de sa carrière.

Ancien partenaire de Diego Maradona au Napoli, champion d'Italie avec le club partenopei en 1990, le Brésilien a été interrogé par Sky Sports au sujet du Napoli actuel. Et plus particulièrement à propos de Gonzalo Higuaín, actuellement meilleur buteur de Serie A. « Higuaín est un joueur différent des autres. Il a de la technique, une volonté de gagner 100% argentine. Il sait conserver le ballon et sait parfaitement où se situe le but, il "effraie" les défenseurs. Les supporters disent que j'étais plus fort que Higuaín ? Je suis d'accord avec les tifosi » , a-t-il affirmé.

Après ce petit coup d'auto-promotion, l'ancien joueur a également parlé d'un éventuel retour du Scudetto à Naples, 25 ans après celui remporté par sa bande. « Il n'est vraiment pas facile de gagner un Scudetto ici, il y a beaucoup de pression. Le public est omniprésent et les joueurs doivent toujours se maintenir au top. »


En même temps, avec Maradona dans ton équipe, c'est sûr que c'était plus facile d'être au top. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88
À lire ensuite
Verratti s'était fait peur