Cappa : « À Paris, Pastore a perdu son football »

Modififié
798 33
Il est l'homme qui a lancé Javier Pastore.

Ángel Cappa, l'ancien entraîneur du milieu de terrain argentin à Huracán, défend à nouveau son petit protégé. Dans une interview accordée à la Gazzetta dello Sport, le technicien a estimé que le PSG avait un peu coincé El Flaco : « Pastore a été le leader d'une équipe qui a non seulement gagné, mais a bien joué et a été appréciée. Maintenant, il a grandi, mais à Paris, il a perdu son football, le football sans pression des enfants comme Totti, Del Piero, Baggio et maintenant Messi, Neymar ou Iniesta. » Pour rappel Javier Pastore a connu une saison en demi-teinte sous le maillot parisien. Peu épargné par les blessures, l'Argentin n'a disputé que 15 rencontres en Ligue 1 cette saison.

Au moins, El Flaco a son fan club. GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

100% Jésus II Niveau : District
On a quand même tendance à oublier qu'en fin de saison dernière il était magnifique dans cet espèce de 4-4-2 losange. Cavani jouait un peu plus dans l'axe et il était très bon aussi. Pour moi faut garder les deux.
Je me souviens que ce gars avait déclaré ça environ 1an après l'arrivée de Javier. Ce qui était pas totalement faux. Par contre il a plus du voir un match de Pastore avec le PSG depuis, je pense. Car quand il est pas blessé, son football est un délice.
 //  17:35  //  Supporter du Paris S-G
Message posté par 100% Jésus II
On a quand même tendance à oublier qu'en fin de saison dernière il était magnifique dans cet espèce de 4-4-2 losange. Cavani jouait un peu plus dans l'axe et il était très bon aussi. Pour moi faut garder les deux.


Il n'y a jamais eu d'espèce de 4 4 2 losange à Paris. Même l'année dernière.

Les seules fois ou Blanc a voulu le tenter, 30 min après ils l'ont abandonné.

Cappa a cependant raison. Pastore n'est pas un milieu de terrain. Et c'est pourtant là qu'on le fait jouer. Que pas mal de supporters le réclament.

Sa place est en attaque. En lieu et place de Ibra.

Quand il est arrivé, le suédois l'a éteint. Même maintenant alors qu'ils s'entendent mieux, il lui marche encore sur les pieds.

Inutile de compter sur Blanc pour savoir faire jouer les deux ensemble.

Paris aura empiler les talents devant sans réfléchir au fond de jeu.
 //  17:50  //  Supporter du Paris S-G
Note : 1
Le dernier exemple en date est City. Et le retour.

Miraculeusement, en début de seconde période, on a 15 20 min ou on reprend le fil du jeu, Blanc nous re trifouille un 4 3 3 unique mais çà tient.

Le seul qui n'est pas dans son match, sans que ce soit spécialement de sa faute parce que pas de ballons, c'est Ibra.

Le sortir lui à ce moment du match, c'est prendre aucun risque en terme d'équilibre d'équipe. Qui plus est, Pastore a sa place, par rapport à son profil, c'est parfait alors qu'il reste 20 min.

Malheureusement, Blanc fait remplacer un autre joueur. Paris étant à ce moment sur le fil, l'entrée de Pastore ne sert à rien et Paris reperd le contrôle du match.

Résultat, Blanc crame tout le monde. Ibra, Pastore et compagnie. Il les met dans le mur par manque de responsabilité. C'est son job pourtant de prendre ce genre de décision.
Il a une vision un peu partiale des choses. Pastore a quand même progressé depuis qu'il est arrivé à Paris, dans le volume de jeu, la constance, la capacité à prendre les choses à son compte... Un joueur progresse d'ailleurs logiquement dans cet intervalle d'âges.

Par contre là où il a raison, c'est que Paris n'a jamais vraiment misé sur Pastore, exploité son potentiel créatif, etc. Ce qui laisse une impression de gâchis compréhensible.
 //  18:07  //  Supporter du Paris S-G
Message posté par TheFifthBeatle
Par contre là où il a raison, c'est que Paris n'a jamais vraiment misé sur Pastore, exploité son potentiel créatif, etc. Ce qui laisse une impression de gâchis compréhensible.

Pfff c'est clair c'est le factotum de l'équipe. "Javier joue à la place de Cavani, Rabiot, Matuidi, Di Maria, soit titulaire au milieu, à droite, à gauche, en attaque. Laisse ta place, peu importe pour quoi."

J'imagine l'embrassade entre lui et Cavani lors des remplacements, "mec tu vas trop te faire chier" "ouai je sais mais bon"
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
 //  18:38  //  Aficionado del Uruguay
"Il est l'homme qui a lancé Javier Pastore."

C'est faux, l'homme qui a lancé El Flaco à Talleres, c'est Ricardo Gareca, l'actuel sélectionneur du Perù...

Cappa est celui sous lequel Pastore a explosé à Huracan.

Désolé de faire le casse-couille, mais un site qui se veut sérieux ne peut pas faire ce genre d'erreur, vous avez des journalistes qui suivent le foot sudam pourtant non ?
Message posté par sox75
Il n'y a jamais eu d'espèce de 4 4 2 losange à Paris. Même l'année dernière.

Les seules fois ou Blanc a voulu le tenter, 30 min après ils l'ont abandonné.

Cappa a cependant raison. Pastore n'est pas un milieu de terrain. Et c'est pourtant là qu'on le fait jouer. Que pas mal de supporters le réclament.

Sa place est en attaque. En lieu et place de Ibra.

Quand il est arrivé, le suédois l'a éteint. Même maintenant alors qu'ils s'entendent mieux, il lui marche encore sur les pieds.

Inutile de compter sur Blanc pour savoir faire jouer les deux ensemble.

Paris aura empiler les talents devant sans réfléchir au fond de jeu.


"Cappa a cependant raison. Pastore n'est pas un milieu de terrain. Et c'est pourtant là qu'on le fait jouer. Que pas mal de supporters le réclament.

Sa place est en attaque. En lieu et place de Ibra. "

Ca fait plaisir de lire ça. 100% d'accord.
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
J'aime bien sa vision romantique mais laisser pastore gambader où bon lui semble sans faire un minimum de taf défensif c'est le foot d'un autre temps ça... sans parler du fait qu'il n'a pas du le voir bcp parce que pastore a bien progresser dans tous les domaines

cappa il radote léger quand même... déjà entendu ça depuis 4 ans
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
798 33