Capello : « Ronaldo avait une influence négative »

Modififié
430 10
Capello / Ronaldo, voilà deux figures du football moderne.

Les deux hommes se sont retrouvés au Real Madrid, où le premier était l’entraîneur du second. Et si l'Italien reconnaît le talent de l'attaquant, il considère néanmoins que l'hygiène de vie du joueur laissait à désirer. « Ronaldo était un joueur fantastique, le meilleur que j'ai coaché, a reconnu le technicien aux Globe Soccer Awards. Mais durant la présaison à Madrid, il faisait 96 kilos et je lui avais demandé de perdre du poids pour atteindre les 88-90 kilos. Mais il n'y avait rien à faire. C'était un grand joueur, mais avec une influence négative sur le groupe. »

Encore un problème de thyroïde. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Il y a une différence entre le titre de l'article (Ronaldo avait une mauvaise influence) et son corps (Ronaldo en surpoids).

Mais bon... l'idée est que Ronado, au Real, a été plus négatif que positif. Des buts en pagaille mais zéro titre et un jeu collectif en perdition.
Frenchies Niveau : CFA
gronaldo était sans doute pas un super exemple ...
mais sportivement il inspirait sans doute tellement de respect que bon -_-

juste la confiance qu'il inspirait je pense que ça suffisait à balancer dans le positive son "influence".

le 12 Juillet 98 restera l'épine dans son pied
heureusement qu'en 2002 il fût à la hauteur du phénomène qu'il était.
@Mario: je crois que tu oublies la saison 2002-03 où le Real joue un football de très grande qualité et remporte la liga.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
430 10