Capello pas content

0 0
La retraite internationale, un concept que Fabio Capello ne comprend pas.

A quelques heures du match de qualification pour l'Euro 2012 en Bulgarie, les Three Lion se retrouvent dépourvus d'un candidat crédible au poste de gardien de but sur le banc. Les cages anglaises seront bien gardées par Joe Hart, mais derrière le portier de Manchester City c'est le grand vide. La faute à Ben Foster et Paul Robinson, coupables, selon le technicien italien, d'avoir laissé tomber le Royaume. «  Il est temps de commencer à montrer un peu de fierté pour votre pays » a-t-il déclaré en conférence de presse. «  Si ces personnes ne veulent pas être avec nous pour rester sur le banc et bien ‘merci beaucoup, c'est votre choix' (...) Moi j'étais toujours fier de porter le maillot de l'Italie, que je sois ou pas sur le terrain » .

Face aux refus des deux joueurs de porter à nouveau la tunique blanche, Capello n'oppose que mépris et détermination. Ces gens-là, il ne les convoquera plus : « Si un joueur vient nous voir et nous dit qu'il est prêt à revenir, qu'il a fait une erreur et qu'il comprend ce qu'il a fait, je ne fermerais jamais ma porte. Mais je n'irai pas les voir » .

En attendant que Robinson et Foster viennent demander pardon, l'Angleterre jouera ce soir avec David Stockdale sur le banc. Un gardien de deuxième division.

RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Terry craint Phil Jones
0 0