Capello ne compte pas partir

Modififié
0 0
Rafael Benitez a une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Et depuis des semaines, on lui cherche déjà en remplaçant. En cas de défaite de l'Inter en finale du Mondial des Clubs, l'Espagnol pourrait bien être contraint de laisser son siège. Et qui pour le reprendre ? Énième successeur évoqué : Fabio Capello.

Oui mais non. Même si l'hypothèse fait tendance dans la presse italienne, l'ancien coach de la Juve n'a de toute façon aucune intention de quitter son poste d'entraîneur de l'Equipe d'Angleterre.

C'est d'ailleurs Pierfilippo Capello, qui n'est autre que le fils et agent de l'homme à lunettes, qui a laissé entendre dans les colonnes du Sun que son père ne comptait pas prendre la porte. Une manière de démentir les tensions entre l'entraîneur et la Fédé anglaise.

« Sincèrement, je ne crois pas que mon père ait signé en catimini un pré-accord sans me le dire. Je discute avec lui tous les jours et franchement, je serais au courant s'il s'était mis d'accord avec un club. Et puis je n'ai reçu aucun appel de club. Si mon père voulait s'en aller, il m'aurait demandé de trouver une résiliation de contrat avec la Football Association (la Fédé anglaise, ndlr). Mais il ne l'a pas fait. La vérité, c'est qu'il a un contrat qui porte jusqu'au dernier match de l'Euro 2012 » .

Décidément, les coaches italiens sont très liés à la Perfide Albion.

AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0