1. //
  2. // Three Lions

Capello n'aime pas le téléphone

Modififié
0 1
"La plus grande liberté naît de la plus grand rigueur". La vie de sélectionneur de Fabio Capello incarne parfaitement les dires de Paul Valéry. L'Italien, rigoureux en surface, aime sa liberté plus que tout.

Jamais avare de paroles dans une langue dont il ne maitrise qu'une centaine de mots, Fabio Capello a profité d'une interview accordée au Sun pour donner sa vision du métier de sélectionneur. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça à l'air sérieux :"Ma manière de travailler est très simple. Nous avons la chance de ne travailler que quelques heures par jour, alors le peu de temps que tu passes à travailler, il faut t'appliquer. Après le travail, nous sommes libres de nous amuser et de faire ce que l'on veut. Je ne téléphone jamais à mes joueurs. Jamais. Si un joueur est blessé, j'appelle le médecin. Un manager n'est pas un grand frère. J'ai d'autres choses à faire que de mettre le nez dans les affaires de mes joueurs".

Interrogé sur son avenir, le technicien rital sait où il va :"Après l'Angleterre, je vivrai en Espagne, à Marbella. J'ai une maison là-bas. C'est un endroit très plaisant pour vivre. Surtout l'hiver".

C'est sûr que l'hiver en Angleterre, c'est autre chose.

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Si un joueur est blessé, j'appelle le médecin." ... En quoi votre titre est représentatif de votre article? Vous croyez quoi, qu'il le helle de l'autre bout du couloir le médecin?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1