Capello et la Russie, c'est terminé

Modififié
7 13
Et ce qui devait arriver arriva.

Le monde du football s'y attendait, et en aura eu la confirmation ce mardi : Fabio Capello a été officiellement limogé de son poste de sélectionneur de la Russie. En effet, la Fédération russe de football (RFU) a indiqué dans un communiqué officiel avoir mis fin au contrat de l'Italien de 69 ans, en poste depuis 2012. Le bail de Capello devait logiquement s'arrêter après la Coupe du monde prévue en Russie en 2018, mais les deux parties ont dit avoir pris cette décision d'un commun accord. Les supporters russes ont donc obtenu gain de cause, ayant fait campagne pour son renvoi après une campagne très décevante de l'équipe lors des éliminatoires pour l'Euro 2016.

Le nom de son successeur n'a pas été révélé, mais il pourrait s'agir du coach du CSKA Moscou, Leonid Slutsky, selon la rumeur. MN
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

John W Harding Niveau : Loisir
Finalement, les coachs sont comme les joueurs.
Quand ils font les mercenaires, ils déclinent.
Hiddink et Capello, même combat!
15 millions d'euros d'indemnités...
Ya pas moyen de dégager Blanc ?

Il est peut-être pas encore trop tard...
John W Harding Niveau : Loisir
Kikette, on va pas le dégager au moment où il ramène Stambouli
C'est là que ça devient rigolo!
Message posté par John W Harding
Kikette, on va pas le dégager au moment où il ramène Stambouli
C'est là que ça devient rigolo!


Tiens, je viens de penser à un truc.
Le monde du football est tellement pourri...
Je me dis que peut-être il y a un pourcentage à la revente pour Montpellier.
Comme Blanc a été formé à Montpellier...
Peut-être qu'il pourrait croquer dans la popomme.
El-jefecito Niveau : CFA
Avec le salaire qu'il avait c'est pas plus mal.L'Angleterre était vraiment dégueulasse lorsqu'il en était le sélectionneur.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Note : 2
Message posté par John W Harding
Finalement, les coachs sont comme les joueurs.
Quand ils font les mercenaires, ils déclinent.
Hiddink et Capello, même combat!


Capello a toujours ete un mercenaire pour sa part.
Epictète Niveau : CFA
Un des pires tocards, une réputation des plus usurpées. Il a grandement profité de la popularité du célèbre Maître Capello pour semer la confusion dans les jeunes esprits et se faire passer pour un mec respectable. Ce mec, j'en voudrais pas pour entraîner une équipe de village.
francis_kuntz Niveau : Loisir
Ne jamais faire confiance aux Soviets!

Francis Kuntz, en direct de Leningrad
Un parcours dans l'ensemble pas mauvais avec une qualification pour la dernière coupe du monde (1re fois depuis 2002) et quelques bons résultats. Si la Russie a progressé tactiquement sous l'ère Capello, elle a aussi beaucoup perdu en créativité. Les joueurs capables de véritablement créer du jeu ont été remplacés par des joueurs plus à l'aise tactiquement et plus défensifs. L'exemple le plus concret, c'est que la Russie a commencé à être capable de tenir un résultat avec Capello, il lui est devenu difficile de retourner les rencontres lorsqu'elle était menée comme en témoigne le fait que ses 5 défaites à la tête de la Russie se sont soldées par seulement 1-0...

Le véritable déclin a commencé avec le Mondial raté et une équipe en perte de confiance. On ne peut pas vraiment espérer devenir une grande nation du football européen en étant tenu en échec à domicile par la Moldavie ou le Kazakhstan... Le mal récurrent de la sélection russe est la gestion de la confiance du groupe. Quand les choses ne tournent pas comme elle le veut, l'équipe perd ses moyens et ne joue plus à son niveau. Par contre, dès qu'elle enchaîne quelques bons matchs et qu'on la met dans la peau d'un favori (favorite de son groupe à l'Euro 2012 et équipe désignée pour se qualifier derrière la Belgique en 2014), elle joue trop facile et se fait surprendre (0-1 contre la Grèce, 1-1 contre la Corée du Sud, 0-1 contre la Slovénie en 2009, etc.). La fédération russe doit donc trouver un entraîneur capable de gérer cela au mieux et d'avoir une psychologie assez fine pour garder son groupe concerné.

Les trois meilleurs candidats sont à mon avis Slutskiy, Berdyev et Khomuka. Slutsky parce qu'il a le meilleur palmarès, une excellente connaissance de l'ossature titulaire de la sélection parce qu'elle composée de beaucoup de joueurs du CSKA et surtout parce que c'est un des seuls entraîneurs russes à vraiment savoir gérer la psychologie d'un groupe et le mettre en confiance. Berdyev parce qu'il a gagné 2x le championnat avec Rubin ce qui paraissait plus qu'improbable et aussi parce que tactiquement c'est le meilleur entraîneur du championnat (spécialiste de la contre-attaque notamment). Enfin Khomuka parce qu'il obtient d'excellents résultats en tant qu'entraîneur de jeunes (victoire Euro U17 en 2013 et très bon parcours cette année) et parce qu'il a une excellente connaissance des jeunes talents russes qu'il pourrait intégrer progressivement à l'équipe.

Les autres prétendants sont Karpin (ex Spartak et Majorque), Kononov (Krasnodar), Nempomnyaschiy (ex Cameroun et Ouzbékistan), Kolyvanov (ex entraîneur national U17, U19 et U21, actuellement à Oufa), Borodyuk (ex Russie et assistant de Hiddink et Advocaat), Syomin (ex Lokomotiv, Dynamo Kiev et Russie) et Cherchesov (ex Spartak et Dynamo). A moins qu'Abramovich force le Special One à faire des heures sups du côté de Moscou pour quelques dizaines de millions de plus par année ;)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 13