Capello espionné à l'hôtel

0 0
Quand un scandale chasse l'autre.


Mardi dernier, le squad anglais de Fabio Capello prépare sa rencontre amicale du lendemain contre l'Egypte, au Grove Hotel.


Un malin réussit à s'infiltrer dans l'établissement et place des micros aux endroits stratégiques.

Cette personne non-identifiée a ensuite tenté de vendre l'enregistrement aux médias les plus offrants, pour les éditions du dimanche.

L'enregistrement porterait sur les secrets tactiques de Fabio Capello et sur l'humeur de l'équipe anglaise qui a subi de plein fouet le “Terrygate”.


La Football Association (FA) a décidé de lancer une enquête pour connaître le resquilleur en question et son mode opératoire.


Étonnamment, aucun média briton n'a acheté cet enregistrement.


Selon les avocats de la FA, la publication de ce son pirate serait illégale, et serait contraire à la Press Complaints Commission Rules (PCC) ( « la presse ne doit pas chercher à obtenir ou à publier des informations acquises par l'utilisation de caméras cachées ou des écoutes clandestines » ).


La PPC s'est pourtant souvent prise quelques tatanes par la presse anglaise. John Terry, leur cible idéale, ne se serait-il pas fait piéger par une caméra cachée, en train de monnayer une visite du centre d'entraînement de Chelsea ?


RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0