1. //
  2. //
  3. // Angers-Marseille (1-1)

Capelle punit Passi et l'OM

Rejoint par Angers en toute fin de match (1-1), l'OM a encore montré qu'il ne savait pas gérer ses rencontres. En même temps, les hommes de Franck Passi ne méritaient pas beaucoup plus qu'un point...

Modififié
3k 25

Angers SCO 1-1 Olympique de Marseille

Buts : Capelle (90e+3) pour Angers // Thauvin (64e) pour Marseille

C'est un principe de base, des bancs de l'école à l'école de la vie : une leçon, ça se retient. Battus après avoir mené face à Nice et à Rennes, passés pas loin de la correctionnelle face à Nantes en fin de match, les joueurs de l'Olympique de Marseille ont une nouvelle fois été punis. Punis de ne pas savoir gérer un match. Punis d'avoir un coach qui fait de drôles de choix en fin de rencontre en faisant entrer Rolando à la place de Zambo Anguissa une semaine après avoir fait entrer Hubočan à la place de Cabella. Devant au score suite à un but improbable de Florian Thauvin à l'heure de jeu, l'OM est spectateur en fin de match. Spectateur de Machach qui décide de jouer une contre-attaque seul à une poignée de secondes de la fin. Spectateur de Capelle, servi par Dória de la tête, qui troue Pelé d'un pétard du gauche au buzzer. L'OM pouvait enchaîner un deuxième succès de rang. Il ne le méritait pas.

Dória en patron


Deux minutes, c'est la durée pendant laquelle l'OM a proposé du jeu. L'arbitre vient de donner le coup d'envoi de la rencontre et le onze de Passi joue au sol, tranquillement. Les déplacements sont bons, le jeu de Gomis en pivot intéressant et la première frappe de Sarr cadrée. Circulez, il n'y a plus rien à voir. À partir du moment où le ballon transite par les « pieds » de Zambo Anguissa, les offensives de l'OM n'en sont pas. Incapable de délivrer une passe dans les pieds ou dans le bon tempo, le milieu marseillais plombe les siens quand ce n'est pas Bouna Sarr et son amour du solo qui fontt enrager Passi. Dans le camp d'en face, Santamaria réalise un gros début de match devant sa défense, tandis que Toko Ekambi excelle dans le rôle du dynamiteur sur les côtés. Mais si l'OM n'y arrive pas devant, derrière, c'est plutôt solide, à l'image de Dória, Phocéen le plus rassurant du match, et de Pelé, roi dans les airs à défaut d'être le patron de la relance. Il faut dire que dans ce premier acte, les assauts de Mangani et de Diedhiou sont timides. Un brin plus menaçant sur un service de Thauvin, Bafé Gomis trouve le chemin des filets, mais est signalé en position de hors-jeu.

L'albatros dans les airs


La fin de l'entracte marque celle des offensives de l'OM. Sans liant, sans fonds de jeu, les Marseillais ne s'en remettent qu'à des éclairs d'un Thauvin bien surveillé par le SCO ou à ceux de Bouna Sarr, trop brouillon dans la dernière passe, quand il la fait. Plus précis, Manceau envoie une praline lointaine que Pelé détourne comme il le peut, en l'occurrence dans les pieds de N'Doye, qui ne peut trouver mieux que le poteau marseillais. Menacés mais pas punis, les Phocéens ouvrent donc le score grâce à Thauvin. Grâce à un mélange de classe et de chance, le gaucher parvient à contrôler le ballon et se mettre dans le sens du but. Pas un modèle du genre, sa frappe est contrée par le talon de Romain Thomas et lobe parfaitement Petrić, impuissant. Marseille mène contre le cours du jeu, et comme les Angevins savent recevoir, ils refusent l'égalisation une poignée de secondes plus tard. Incroyablement seul au second poteau, Traoré ne cadre pas sa frappe du droit. Pas capables de se rassurer, les hommes de Passi subissent, mais Pelé est souverain dans les airs sur une séance de coups de pied arrêtés de Mangani, avant d'être sauvés par Rod Fanni suite à une mauvaise relance. En pleine réussite, les visiteurs voient Bedimo dégager un centre, puis se jeter dans les pieds de Gilles Sunu, en toute fin de rencontre. Jusqu'à ce que Capelle ne s'en mêle, donc.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Swann Borsellino
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Jacques-Alaixys Niveau : District
    Passi est une grosse merde. Le mec nous a déjà fait perdre plusieurs points parce qu'il préfère faire rentrer Hubocan ou Rolando à la place d'un offensif alors qu'on gagne le match mais il persiste! C'est bon c'est confirmé, il est définitivement devenu un vrai entraîneur de notre bonne Liguain, la vraie!
    Senzo Meyiwa Niveau : District
    Message posté par Jacques-Alaixys
    Passi est une grosse merde. Le mec nous a déjà fait perdre plusieurs points parce qu'il préfère faire rentrer Hubocan ou Rolando à la place d'un offensif alors qu'on gagne le match mais il persiste! C'est bon c'est confirmé, il est définitivement devenu un vrai entraîneur de notre bonne Liguain, la vraie!


    Nan mais là c'est pire que le niveau Ligue 1, pour perdre autant de points comme ça. Là effectivement c'est un problème d'entraîneur, qui doit affûter ses joueurs à maintenir un bloc collectif. Ne soyons Passi tristes il partira bientôt
    J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
    Le but de Thauvin est chanceux, et un peu contre le cours du jeu.
    Le retour au score d'Angers est logique, même si le fait que ça arrive sur le fil doit laisser des regrets à Marseille.
    Angers avait également la place pour faire mieux.

    Donc le score est logique, les 2 équipes étaient globalement du même niveau, même si Angers était mieux dans le jeu et plus dangereux, Marseille en contre ça reste costaud même si ce n'est efficace qu'une fois sur vingt.
    TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
    Je ne pense absolument pas que Mladen Petric ait quelque chose à voir avec ce match.
    Simon_Adebisi Niveau : DHR
    Tout ça me fait penser à une réplique de Kaamelott où le roi Arthur demande à Merlin: "C'est vrai que vous êtes le fils d'un démon et d'une pucelle? Ben vous tenez plus de la pucelle!!"

    Tu mets Passi dans le rôle de Merlin, Bielsa dans celui du démon et Baup de la pucelle, et ça colle nickel!
    GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
    C'est une honte Passi.
    Note : 1
    Tactiquement, Passi, c'est pas ça.
    Cabella et Sarr, c'est juste plus possible là. Pelé j'en parle même pas. Le mec a des moments ou il perd la vue, c'est la seule explication possible...
    Et plus je vois Bedimo, plus je me dis que Rekik arrière gauche, c'était pas si nul que ça. Le mec sert à rien offensivement et défensivement, il joue presque défenseur central tellement il délaisse son couloir putain. Depuis 5 ans, c'est on est comme une mauvaise chiasse. A chaque fois tu crois ça va aller mieux...
    Vecchia Signora Niveau : District
    Oui mais je pense qu'il était HORS-JEU le buteur angevin... De toute façon, ce fut déprimant comme match, de piètre qualité... L'OM nous y habitue malheureusement..
    Vraiment CHAPEAU les courageux spectateurs qui sont restés jusqu'à la fin...
    Message posté par George is the Best
    Cabella et Sarr, c'est juste plus possible là. Pelé j'en parle même pas. Le mec a des moments ou il perd la vue, c'est la seule explication possible...


    Il devient quoi Alessandrini?
    Message posté par The Ant
    Il devient quoi Alessandrini?


    Toujours blessé. Il est censé reprendre cette semaine. Mais malheureusement, je pense qu'on espère de lui parce qu'il est absent et qu'on en a marre des autres. Mais quand il va revenir, il redeviendra le mec insupportable qui lève jamais la tête et joue perso à fond. Un Bouna Sarr bis.
    Message posté par Vecchia Signora
    Oui mais je pense qu'il était HORS-JEU le buteur angevin... De toute façon, ce fut déprimant comme match, de piètre qualité... L'OM nous y habitue malheureusement..
    Vraiment CHAPEAU les courageux spectateurs qui sont restés jusqu'à la fin...


    Nan c'est Doria qui touche le ballon de la tête, ça remet Capelle en jeu.
    Message posté par George is the Best
    Toujours blessé. Il est censé reprendre cette semaine. Mais malheureusement, je pense qu'on espère de lui parce qu'il est absent et qu'on en a marre des autres. Mais quand il va revenir, il redeviendra le mec insupportable qui lève jamais la tête et joue perso à fond. Un Bouna Sarr bis.


    Oui, ce sera certainement le cas.
    Message posté par jeremad
    Nan c'est Doria qui touche le ballon de la tête, ça remet Capelle en jeu.


    Il faut que le défenseur la remette intentionnellement en retrait, sinon ça n'annule pas la position de hors jeu. Mais bon, hors jeu ou pas, ça change pas le contenu du match et vu notre but de chateux, on peut pas vraiment se plaindre.
    ConnardLeBarbant Niveau : Ligue 1
    Note : -1
    Oh oui ! Oh oui ! Oh ouiiiiiiiiiii ! Je jouiiiiiiiiiiis de voir l'OM dans cette situation !!!
    Parker Lewis Niveau : DHR
    Je conseille quand même à McCourt de pas attendre la trêve hivernal pour virer Passi. Marcelino est dispo par exemple. Même en parlant pas français il fera mieux...
    mauriston Niveau : CFA2
    Message posté par George is the Best
    Il faut que le défenseur la remette intentionnellement en retrait, sinon ça n'annule pas la position de hors jeu. Mais bon, hors jeu ou pas, ça change pas le contenu du match et vu notre but de chateux, on peut pas vraiment se plaindre.


    Non justement, c'est le seul véritable changement depuis la dernière modification de la loi 11, à moins que ça ait encore changé depuis :

    http://www.cahiersdufootball.net/articl … rrive-4965

    "Intervention ratée, hors-jeu annulé :

    En fait, le changement essentiel réside dans l'ajout d'un paragraphe qui entend clarifier un cas de figure, dans lequel la position de hors-jeu n'est pas sanctionnée: "Un joueur en position de hors-jeu qui reçoit un ballon joué délibérément par un adversaire (...) n’est pas considéré comme tirant un quelconque avantage de sa position". Par "jouer délibérément", on comprend que lorsqu'un défenseur dispute (volontairement) une passe adverse et rate son intervention en servant (involontairement) un attaquant en position de hors-jeu au moment de la passe, ce dernier n'est plus sanctionné [4]."

    [4] En revanche, si ce défenseur est challengé par un attaquant en position de hors-jeu, ce dernier est sanctionné. On voit le lien avec la précision concernant "Interférer avec un adversaire en lui disputant la ballon": en pareil cas, il ne peut prétendre jouer le ballon éventuellement récupéré.

    Je me pose aussi la question à chaque fois.

    On aurait aurait eu l'occasion de tuer le match dans les dernières minutes sur les contres, si Machach, Sarr, Thauvin ou Gomis n'avaient pas voulu se la jouer solo...
    bestclicpeutsetrompermaispassurvalbuenaninkoulou Niveau : Loisir
    Passi parvient à faire presqu'autant d'erreurs que genesio sur ce début de saison ce qui est impressionnant.

    A sa décharge il ne bénéficie pas du même effectif.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    3k 25