Cannavaro et le regret napolitain

Modififié
0 1
Fabio Cannavaro a pris sa retraite l’an dernier. Dans une indifférence presque totale, faut-il préciser.

Néanmoins, le capitaine de l’équipe d’Italie championne du Monde n’a pas terminé comme il l’aurait souhaité. En effet, au fond de lui, il cultivait un reve qu’il n’a jamais été en mesure de réaliser : finir sa carrière dans son club formateur, le Napoli. « Même si j’ai joué dans d’autres équipes, j’aurais aimé revenir. J’aurais voulu, surtout, devenir un joueur de référence pour le club de ma ville. Naples est ma vie, ma ville. Ma carrière a commencé ici, et Naples est tout pour moi. Oui : j’ai des regrets » a-t-il affirmé, patriotique, aux micros de Radio Deejay.

Cannavaro, contrairement à d’autres illustres capitaines, n’a jamais eu d’équipes de référence. Il a joué trois ans au Napoli, sept à Parme, deux à l’Inter, trois à la Juventus, trois au Real Madrid et une à l’Al-Ahli. Et ça, cela lui reste un peu en travers de la gorge. « Mon plus grand regret, c’est de ne pas avoir été pour le Napoli ce que Maldini et Totti sont devenus pour le Milan et la Roma. J’espérais et je rêvais de devenir une bandiera de cette équipe, de mon Napoli » a-t-il assuré.

Il ne manque plus qu’un : « d’ailleurs, je suis même prêt à sortir de ma retraite pour cette équipe » , et la parfaite lettre de motivation sera envoyée.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

nadalito_15 Niveau : DHR
Je trouve ça beau d'être l'homme d'un seul club, mais après ça dépend du club.
Totti : un scudetto.
Maldini : 4 Ligues des champions, 7 titres de champion.

Et Maldini à la Roma n'aurait pas fait mieux je pense.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1