Canales reste à Valence

0 7
La future-ex merveille du football espagnol, Sergio Canales, vient de s'engager jusqu'en 2017 avec Valence.

Déjà prêté à Mestalla la saison dernière , le jeune Sergio avait joué de malchance : il se pète successivement les deux genoux et s'abonne pour une durée d'un an au total, au centre de rééducation du club. Le montant total du transfert est estimé à 8 millions d'euros et s'ajoute également à la venue, toujours en provenance du Real, de Fernando Gago pour 3,5 millions.

"Le club a parié sur moi et m'a fait preuve d'une grande confiance. (...) Je n'ai qu'une idée en tête, revenir en forme et aider le plus possible mon équipe" assure le joueur.

Pas complétement dupe, le Real a néanmoins inclus dans le contrat du joueur, une clause qui lui "réserve un droit de rachat". On ne sait jamais, hein...
VG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Cette clause de droit de rachat, le Barça aurait du l'inclure pour Jordi Alba, Fàbregas ou Piqué ils l'ont fait pour Bojan... Sinon le Real a inclus cette clause pour Carvajal, Mateos et Joselu.
C'est un bon joueur canales, en espérant que ces vilaines blessures ne l'aient pas trop retardé.
Pepèrearnaud Niveau : CFA2
Non mais...
Voyons: quant à Jordi Alba, c'est bien le Barça qui ne l'a pas conservé à l'époque. Il a rebondit alors au Cornellà CF, un club avec une politique de formation réputée (dans le cadre régional - Alba est d'Hospitalet et Cornellà et juste à côté, donc l'issue s'avérait intéressante pour un gamin de son âge-). Le Valencia l'a ensuite repéré et recruté pour 300.000€ (si je ne me trompe pas -je n'ai pas les données excates dans la tête-) tout en acceptant d'y inclure un pourcentage à verser au Cornellà CF dans le cadre d'un éventuel transfert ultérieur.
En ce qui concerne Cesc, bon... on connaît déjà l'histoire. Faudrait arrêter de la répéter sans cesse. Les Gunners font une offre, il n'a pas (ne peut pas) encore signé son premier contrat (du fait des restrictions d'âge et normes juridiques liées aus jeunes foot. en Espagne),le Barça vit une période d'élection (donc vide de pouvoir) et, au final, le club décide qu'il ne (v)peut pas aligner l'offre d'Arsenal (comme pour Piqué et ManU) et mise sur d'autres joueurs (voire Messi et Victor Vazquez). Donc, impossible d'avoir une option de rachat.
Finalement, la clause de rachat établie par le Madrid est une pratique habituelle au sein du club blanc: ils l'incluent toujours dans les conditions du transfert d'un jeune. Mains exemples: Negredo, Borja (Valero), etc. Les plus récents Carvajal, Joselu, etc. Ça date de longtemps: même à l'époque d'Alfonso, Víctor (Deportivo), etc. ils opéraient ainsi.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Sakho veut persévérer
0 7