CAN : Silva, le Patriote

0 0
Pour les médias angolais, les médias étrangers donnent une mauvaise image de l'Angola, suite à l'attentat survenu le 8 janvier dans la province de Cabinda.

Honorato Silva, journaliste sportif au Jornal de Angola s'en est expliqué sur Lemonde.fr: «  Les médias ont tenté de faire leur travail, sans être alarmiste, au contraire des médias étrangers. Mais le match d'ouverture [...] a fait basculé le pays dans une ambiance plus festive. L'attentat est dès lors passé au second plan. [...] Je crois même que l'Angola est aujourd'hui un pays plus sûr que l'Afrique du Sud, où la criminalité a atteint un niveau record » .


Que les journalistes pointés d'un flingue se rassurent : ce serait pire en Afrique du Sud.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0