CAN : Passage en force de Jordaan

0 0
Suprématie africaine oblige, le président du comité d'organisation du Mondial 2010 en Afrique du Sud, Danny Jordaan, vient de tirer une balle dans le pied du comité angolais : « Depuis combien de temps sait-on qu'il y a des groupes séparatistes en Angola ? Qu'il y a un risque d'attaques terroristes ? On le savait. C'est pourquoi je dis que c'est la responsabilité du pays-hôte de gérer ces questions » .

Participant au comité d'évaluation des préparatifs de la CAN 2010 pour le compte de la Confédération Africaine de Football (CAF), Jordaan, solidaire de son continent, se dédouane ainsi de toute responsabilité. Facile...

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
CDL - Sedan - Clermont: 1-0
0 0