CAN : Milla, femmes et hôtel

Modififié
0 0
Roger Milla ne joue plus, ne danse plus vraiment et passe son temps à gambader pour le compte du Président du Cameroun, Paul Biya, en tant qu'ambassadeur itinérant du Cameroun.

Un job de planqué, comme Zidane qui ambassade pour Danone. Mais Milla a la langue plus pendue que Zizou. Le sujet du moment, dans le quotidien Le Jour est évidemment les Lions Indomptables : « C'est normal que certains ne veuillent pas me sentir au sein de cette équipe, car, je serai forcément un trouble-fête pour nombre d'entre eux. Je pourrais, par exemple, leur empêcher de faire venir des femmes dans l'hôtel où ils vivent pendant la compétition. Je pense être dans mon droit : je suis un ancien Lion, un ambassadeur itinérant de la Présidence de la République. J'ai le droit de regard sur cette équipe » .

Fort de son power présidentiel, Roger a surtout une dent contre le coordinateur des Lions : « Pour moi, Alexandre Ribeiro est un voyou. Il est là pour trouver des matches à cette équipe, mais je ne vois pas ce qu'il a fait depuis qu'il est là. Son travail nous a rapporté combien ? Au contraire, il mange dans des hôtels pour 1.000 euros, il fait venir des femmes dans les chambres » .

En fait, Milla est un jaloux, il aurait préféré squatter l'hôtel...

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
CAN : Zidan part en guerre
0 0