CAN : Les taxis Angolais se gavent

Modififié
0 1
Cette année, pour le moment, la CAN, c'est l'attentat à Cabinda, la surprise malawite, les militaires à tous les coins de rue, mais c'est aussi et surtout du business, comme pour n'importe quelle grosse compét' de football.

Et en Angola, il y a quelques champions de la carotte : les chauffeurs de taxi et mini-bus. Selon L'Expression (Algérie), les chauffeurs de mini-bus et taxi ont le compteur facile lorsqu'il s'agit de faire payer une course. Comptez environ 40 dollars pour la plus courte, ou 130 dollars demandés pour le trajet entre le centre de presse de Luanda et le stade Coqueros situé à l'autre bout de la capitale.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La belle époque de la coupe du monde 98 ou les taxis fesait des Roissy- stade de france pour 300 francs au lieu de 150 francs , les clandestins 500 francs et les mini bus faisaient du 100 francs par tête.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1