CAN : les Burkinabés sont restés

Modififié
0 0
Le président de l'association gérant les supporters du Burkina Faso (UNSE), Yacouba Barry l'avait vu venir. Dans la délégation de fans transportés en avion du Burkina vers l'Angola, peu allaient faire le chemin inverse.

Après un premier match nul insipide contre la Côte d'Ivoire, la majorité des supporters des Étalons n'ont pas fait dans la dentelle. Environ 65% du contingent s'est volatilisé à Luanda pendant la phase de poules.

Le Fasozine en a retrouvé un, Oumar Bara. Lui, les Étalons de Dagano, il s'en tape : « Il y a deux ans que je prépare ce voyage. J'avais l'opportunité d'obtenir facilement un visa pour entrer en Angola. Pour être franc, je n'ai jamais acheté un ticket pour assister à un match au Stade du 4 août ni au Stade Municipal. Vous conviendrez que je ne vais pas débourser plus d'un million de francs CFA pour juste venir regarder des matches et repartir au pays. Au Burkina, le secteur de l'emploi est saturé et la vie devient de plus en plus chère. Je n'ai pas peur et je ne suis pas du tout inquiet pour mon avenir. Un adage populaire dit : qui ne risque rien n'a rien » .

Bon courage pour les autres sinon...

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0