Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // International – CAN 2015 – Groupe A – Présentation

CAN : la fiche du Gabon

Jamais le Gabon n'a franchi les quarts de finale de la CAN. Les matchs de préparation n'incitent pas à l'optimisme. Mais, dans le sillage d'Aubameyang, dans le trio de tête lors de l'élection du joueur africain de l'année, les Panthères ont les moyens d'espérer s'offrir une belle soirée costumée en fin de compétition.

Modififié
  • L'indice Ebola : 40%

    Bonaventure Sokambi est ce qu'on appelle un invité de dernière minute. Le jeune attaquant a été appelé en renfort après la vraie fausse sélection de Mario Lemina, qui traduit un beau boxon au sein de la fédé. Rappel des faits : fin décembre, le milieu de l'OM a fait savoir en deux tweets qu'il déclinait l'invitation, alors que les instances du foot gabonais et le staff de la sélection déclaraient avoir l'accord du père du joueur, et que Jorge Costa l'avait inclus dans sa liste des 23. Voulait-il le mettre devant le fait accompli ? Toujours est-il que le Portugais s'est bien ridiculisé. Le Gabon n'a donc pas besoin de mettre le bazar dans la compétition, il est déjà suffisamment désordonné de l'intérieur.

  • Portrait robot

    - 15% Spiderman
    - 60% de filiation (l'actuel président Ali Bongo, Aubameyang)
    - 25% champ lexical de la connivence (Libreville, Stade de l'Amitié, Port-Gentil, Daniel « Cousin » ).

  • Le gardien de but : Didier Ovono

    Durant son « âge d'or » , au milieu des années 2000, feu le MUC 72 avait pour habitude de recruter des joueurs africains de grande qualité pour la Ligue 1 : Romaric, Sessègnon, Cousin, Gervinho… Au final, les recruteurs sarthois se sont plantés une fois : quand il a fallu remplacer Yohan Pelé par Didier Ovono. Un beau fail, la saison du portier s'étant résumé à des aller-retour entre les cages et le banc, pour se ponctuer par une relégation. Heureusement, en sélection, Didier Ovono est plutôt performant. Les supporters des Panthères se rappellent encore son match énorme face au Cameroun de Le Guen lors de la CAN 2010. Suffisant pour jouir d'un crédit inattaquable. En même temps, la concurrence se caractérise par la doublure de Carrasso à Metz et par le portier de Mounana.

  • L'équipe type

    Ovono – Ecuele Manga, Musavu King, Palun, Ndong – Mbingui, Madinda, Guelor – Bulot, Aubameyang, Evouna

  • Le conte : la panthère et la ruse du chat

    Alors que la sécheresse avait eu raison de leurs réserves, la panthère proposa au chat de partager la viande d'un enfant de l'un un jour, puis de l'autre le jour suivant. S'ensuit une ruse du matou qui cachait jour après jour ses enfants dans les arbres, se rationnait, et refilait le reste du gigot qui lui était imparti à sa collègue. Et puis, un moment, la panthère a flairé l'embrouille, s'est mis à poursuivre le chat jusque dans un arbre, où elle reçut de l'eau bouillante en guise d'accueil. Prise de douleur, elle se serait alors mise à courir tout droit sans s'arrêter, jusque dans la forêt. Et c'est comme ça qu'elle serait devenue un animal sauvage. C'est autre chose qu'un conte d'Andersen.


  • Leur petite histoire de 2014-2015

    Le Gabon n'est pas une ancienne colonie portugaise, mais dieu que son football est luso-friendly dernièrement. Pour remplacer Paulo Duarte à la tête de sa sélection, le Gabon a, on le sait, nommé Jorge Costa. Mais celui qui s'était fait refaire le nez par George Weah un soir de novembre 96 était loin d'être favori pour le poste. À la base, la fédé hésitait entre Fernando Santos, qui a emmené la Grèce en huitièmes à la dernière Coupe du monde, et Carlos Queiroz. Résultat ? Elle a préféré opter pour celui qui n'avait entraîné ni une sélection nationale, ni le Real Madrid. Il devait être moins gourmand en primes…

  • Pourquoi ils peuvent... lancer la carrière de Jorge Costa

    Jusqu'à présent, la carrière de l'ancien stoppeur de Porto sur le banc peine clairement à décoller, alors que le coach portugais - en général, s'entend - n'a jamais eu autant la cote dans le monde du football. Son CV ? Des passages dans des clubs de seconde zone au Portugal, en Roumanie et à Chypre. En dépassant pour la première fois de leur histoire le stade des quarts de finale de la CAN, les Panthères pourraient offrir un petit rayonnement à leur sélectionneur. Qu'on imagine rêver du FC Porto jour et nuit, lui qui y a passé quinze saisons.

    Par Marc Hervez
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
    jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25