1. // CAN 2017
  2. // Groupe B
  3. // Présentation

CAN : La fiche de la Tunisie

Deux ans après son élimination rocambolesque en quarts de finale en Guinée équatoriale, la Tunisie débarque au Gabon pour disputer sa treizième phase finale de CAN consécutive. Sans certitudes, avec le même sélectionneur qu’en 1998, une tactique frileuse, et des joueurs clés dans le flou. Et si c’était le moment choisi par les Aigles de Carthage pour surprendre tout le monde ?

Modififié

La piste en terre battue


Avec les Tunisiens, ce n’est pas compliqué : plus les éliminatoires semblent abordables, plus ils galèrent. En 2012, la bande à Mathlouthi avait réussi l’exploit de se qualifier en prenant deux points en quatre confrontations contre le Malawi et le Botswana. Forcément, avec un groupe Togo-Liberia-Djibouti pour les qualifications 2017, ça s’annonçait chaotique. Ça n’a pas loupé. La sélection menée par le Polonais Henryk Kasperczak a traîné comme un boulet sa défaite à Monrovia et a donc dû serrer les boulons : deux matchs fermés contre le Togo (1-0, 0-0) un 5-4-1 pour jouer contre Djibouti, 205e nation au classement FIFA, et une première place du groupe acquise à la dernière journée. L’essentiel est assuré, mais la Tunisie a tout de même offert quelques sueurs froides à ses supporters.


Le joueur qui leur manque : Yassine Chikhaoui


C’est triste à dire, mais on ne sait plus vraiment si l’artiste soyeux passé par l’Étoile du Sahel et le FC Zurich joue encore au football. Technicien hors pair emprisonné dans un corps en cristal, Chikhaoui n’aura montré son talent que par intermittence, tant il a été contrarié par les blessures. Sa résurrection lors de la CAN 2015, durant laquelle il a cumulé les fonctions de capitaine et leader technique de la sélection, n’a été que de courte durée. Sa dernière apparition avec les Aigles de Carthage remonte au premier tour des éliminatoires du Mondial 2018 contre la Mauritanie, il y a quinze mois. Depuis ? Un transfert au Qatar et une année 2016 quasi blanche. Grande tristesse.



Onze types


Aymen Mathlouthi - Hamdi Nagguez, Chemseddine Dhaouadi, Aymen Abdennour, Syam Ben Youssef, Ali Maaloul - Mohamed Amine Ben Amor, Hamza Lahmar - Naim Sliti, Wahbi Khazri - Taha Yassine Khenissi



L’inexpertise... du café Le Sultan, métro Couronnes à Paris


« Certains disent qu’on a une équipe pourrie. En Tunisie, pour dire qu’une équipe est pourrie, on dit qu’elle est "helba", rapport à une plante qui ne sert à rien (le fenugrec, ndlr). Mais la "helba", c’est aussi une plante médicinale. Donc quand on dit de toi que t’es pourri et que tu sers à rien, ce n’est pas toujours vrai... S’ils vont faire quelque chose à la CAN ? Qu’est-ce que j’en sais ? Est-ce que tu sais, toi, pourquoi ils se préparent en Espagne dans le froid, alors qu’il fera super chaud au Gabon ? Dieu seul sait ces choses-là. »


Le bestiaire : les Aigles de Carthage


L’origine du surnom de la sélection est liée à l’histoire de la Tunisie. L’aigle était l’un des symboles de divinités emblématiques de la civilisation phénicienne, qui a régné sur Carthage pendant près de sept siècles. On retrouve également la thématique de l’aigle chez le célèbre poète (et inspirateur de certains passages de l’hymne national) tunisien, Abou Kacem El Chebbi : « Je vivrai malgré la maladie et les ennemis tel l’Aigle installé sur les cimes. » En revanche, la Tunisie nie toute implication dans la citation « Les aigles ne volent pas avec les pigeons » (et les T-shirts qui vont avec).



Le geste qu’ils inventeront lors du tournoi : le combo réserve technique-interview d’un joueur de champ en plein match


Depuis la qualification face au Cap-Vert (qualifs du Mondial 2014) acquise grâce à une réclamation portant sur un joueur suspendu, la Tunisie s’est spécialisée dans la recherche de failles administratives afin de gagner par tous les moyens possibles. Lors d’un match de championnat en 2014, une caméra TV est même entrée sur le terrain pour interviewer des joueurs, tandis que leur capitaine déposait une réserve à la suite d'un penalty. Ce savoir-faire va être exporté pour la CAN 2017, et il ne serait pas étonnant de voir Abdennour contester une décision arbitrale défavorable, puis foncer prendre un micro sur le bord du terrain pour commenter la réclamation à venir.



Le Bongoefficient


Dans toutes les dictatures, il arrive que des événements dont les circonstances ne seront jamais élucidées se produisent. Dans le cas de l’histoire du foot en Tunisie, ça s’est déroulé le 30 juin 2002, le jour de Brésil-Allemagne en finale de Coupe du monde. Une coupure nationale de courant de deux heures prive tout le territoire tunisien de la deuxième mi-temps. Personne ne verra de ses yeux le doublé de Ronaldo. Après l’excuse (difficilement recevable) de la surchauffe estivale des centrales à la suite d'une surconsommation, il y a eu la thèse du sabotage. Le journal Tunis Hebdo annonce que cinq ingénieurs (condamnés et emprisonnés) ont fait exprès de tout couper dans tout le pays pour provoquer des émeutes. Troisième et dernière explication possible : la légende urbaine de la censure d’un documentaire sur la famille Trabelsi (Leïla Trabelsi, femme du président Ben Ali) retransmis sur Al Jazira le jour du match. On coupe le courant, plus personne n’a la télé, personne ne verra le documentaire. Laquelle de ces trois explications est la bonne ? Que s’est-il passé ? Nous ne saurons peut-être jamais. Reste un coef : 2002%.



Pourquoi ils vont atteindre le dernier carré


La Tunisie n’est jamais aussi dangereuse que quand elle arrive sur la pointe des pieds. Le bloc très bas que Kasperczak va aligner risque d’agacer fortement l’Algérie et le Sénégal, et il suffira de quelques cartouches pour que Sliti, Khazri et Msakni trouvent la faille. Même s’il est probable que deux d’entre eux seulement soient titularisés. Ajoutez à ça une multitude d’options sur coup de pied arrêté (Maaloul et Lahmar pour tirer, les trois monstres de l’axe central dans les airs) et vous obtenez l’équipe la plus pénible à jouer du tournoi. Les Aigles de Carthage vont finir premiers de leur poule, prendre leur revanche sur la bête noire camerounaise en quarts et accéder aux demies pour la première fois depuis leur sacre en 2004. À partir de là, tout est possible.


L’hymne du tournoi


Les Tunisiens étant d'éternels retardataires, ils n'ont pas encore d’hymne officiel pour 2017. Revenons donc aux bases de la musique traditionnelle qui tourne en boucle dans les souks jusqu’à vous rendre cinglé. Autotune, flûte à bec, demandez le mezoued.

Vidéo


Par Farouk Abdou
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

On a toujours tendance à sous-estimer la Tunise. Alors oui, l'effectif est peut-être moins clinquant que ses devanciers, mais leur discipline tactique et leur solidarité sont toujours là.

Maintenant, il serait bien qu'un véritable leader technique émerge pour prendre la relève de Chikhaoui. Je pense notamment à Msakni.
Msakni a pour anagramme maskin...
Pas après qu'il ait signé dans le golfe en tout cas !
3 réponses à ce commentaire.
Pour moi, ce sera la surprise du tournoi. Ils ont une sacrée roublardise et savent gagner même en jouant mal.

Le match Algérie / Tunisie du jeudi 19 janvier @ 17h sent la harissa sèche et m'oblige à quitter le taf @ 16h pour être bien calé sur le canapé avec un bon thé à la menthe.

Je mets un biffeton de 20 € sur "La Tunisie atteindra-t-elle les 1/2 finales : Oui.
https://youtu.be/pEWsZlp7roI

Superbe.
Je lavais un peu mauvaise mais bon
Haaaaa ha ha ce match !

Je l'avais vu avec un sacré nationaliste algérien et son homologue tunisien ... Autant dire que j'ai davantage scruté leurs réactions que le match en lui-même !

Sur ce match, domination algérienne (mais gros manque de réalisme), qui a desserré l'étreinte en cours de 2ème période, jusqu'à l'estocade portée par Msakni.
Exactement olalala

Mais pas trop énervé de perdre sur un tel but !
2 réponses à ce commentaire.
Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
On en parle pas beaucoup de la Tunisie, mais je les vois bien créer la surprise. Bon, peut être pas gagner la CAN, disons sortir du groupe le plus relevé et se hisser dans le dernier carré.

Kaszperczak fait du bon boulot je trouve. Il a formé un groupe solide depuis son arrivée, le jeu n'est pas très flamboyant mais derrière ça semble costaud.

De plus, j'ai l'impression que contrairement à nos concurrents, on a une équipe, un vrai collectif et pas une somme d'individualités comme l'Algérie et le Sénégal, qui malgré leurs joueurs très talentueux n'ont pas d'excellents résultats. C'est très important pour une CAN, le niveau tactique étant d'une faiblesse abyssale.

Et puis bon, on a quand même quelques bonnes individualités. Abdennour, Maaloul, Sassi, Msakni (qui compte visiblement se bouger le cul), Sliti, Akaichi, Khazri...

Seul bémol, la blessure de ce dernier contre l'Égypte. S'il est forfait, ça serait un gros coup dur. Il est le seul joueur capable d'organiser le jeu, Msakni et Sliti sont plutôt des dynamiteurs et n'ont pas sa vista.

J'ai aussi l'impression qu'on a fait une préparation bien plus sérieuse que les autres équipes (4 matchs).

Bref, mettez une pièce sur la Tunisie. C'est pas les Pays Bas 74 mais ça reste solide, costaud défensivement, de bons joueurs offensivement et un groupe qui commence à se connaître, prêt à tout donner pour le maillot.

Peut être que je m'enflamme un peu et que je ne suis pas très objectif, mais c'est une des équipes les mieux préparées tactiquement et capable de poser des problèmes à n'importe qui.

Tahia Tounes!
Ahmed-Gooner Niveau : National
Je suis pas aussi optimiste que toi, mais on jouant carte de "équipe chiante à jouer du tournoi", on peut aller en 1/2 comme le dit l'article, ce qui devait être le cas en 2015 d'ailleurs si l'autre connard qui officiait n'avait pas fait des siennes.

Bon concernant l'ossature de l'équipe actuelle, c'est plutôt Leekens qui en a dessiné les contours, et maintenant il se trouve dans le camp adverse et connaît bien nos tactiques, donc faut être prudent, car je nous trouve moins solide défensivement qu'à l'époque Leekens, il nous faut un très grand Abdennour car Ben Youssef est blacklisté à Caen, Yaakoubi est remplaçant chez le 15éme du championnat turc et Dhaouadi est nul.

On souffre grosso modo des saisons compliqués de nos joueurs évoluant en Europe (Khazri, Abdennour, Ben Youssef, Ben Hatira, Harbaoui, Yaakoubi...) à tel point que certains ont été mis sur la touche pour des locaux (j'ai beaucoup de mal avec les joueurs venant de notre championnat donc stp si tu suis le championnat tunisien est ce que tu peux me rassurer sur le niveau de certains car j'ai de gros gros doute, la dernière fois qu'on avait une ossature venant du championnat local c'était en 2013 pour ce qui reste la pire EN que j'ai vu de toute ma vie).

J’espère au moins que cette CAN permettra à certains de nos joueurs d'aller évoluer en Europe. Ben Amor, Lahmar et Mâaloul ont toujours étaient performants en sélection et c'est une bonne occasion pour eux pour se révéler.
Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
Je t'avoue que je ne regarde pas du tout le championnat local.

Mais à part Lahmmar et Ben Amor qui sont des valeurs sûres, il y en a pas tellement non?

Il y a Nagguez, que je trouve un peu limité techniquement pour jouer latéral droit dans une défense à 5, et Sassi dont j'avais bien aimé le passage à Metz. Une bonne vision du jeu, la qualité de passe, la lecture du jeu... Un bon 6 qui peut même jouer 8 je crois.

Khenissi, je connais pas très bien.

Pour Dahouadi et Ben Youssef, peut-être que le bloc bas leur conviendra mieux, on verra.

Il manque Oueslati su CA aussi, j'avais bien aimé son match contre la Guinée. Pas compris pourquoi il a été écarté.

Concernant nos chances, le niveau de jeu et le niveau tactique des équipes africaines est tellement faible qu'on part avec un bel avantage.

Beaucoup se contentent de balancer devant, en misant sur la vitesse des attaquants ou les individualités. Il n'y a pas réellement de collectif, de philosophie de jeu.

Donc forcement, contre une équipe solide, disciplinée et jouant bas comme la notre, elles auront du mal.

D'ailleurs, c'est souvent dans les matchs contre les petites équipes où on doit faire le jeu qu'on galère.

On a eu plus de mal dans un groupe composé du Togo, du Liberia et Djibouti que celui avec l'Égypte et le Sénégal.

Ça m'étonnerait pas qu'on fasse match nul affreux contre le Zimbabwe après avoir fait 4/6 contre les deux autres.
Ahmed-Gooner Niveau : National
Merci pour ta réponse.

Je peux peut-être te dire plus sur Sassi et Khenissi, étant de Sfax j'ai suivi un peu l'équipe lors de leur belle épopée en 2012/2013/2014 ou ils raflent championnat/coupe de la CAF suivi d'une 1/2 en LDC africaine, Sassi était un super bon joueur et son retour au pays est incompréhensible, d'autant qu'il avait l'exemple de F.Ben Youssef juste devant ses yeux, là on a pas le choix mais me semble su'il a régressé et il me semblait pas serein face à la Libye, quant à Khenissi il fut nul au CSS mais là il marque plus, là aussi on a pas le choix je pense.

Je suis d'accord avec toi sur notre avantage tactique sur les autres équipes, mais il faut faire très attention au Sénégal, un joueur comme Gueye est la chose la plus proche de Kanté cette saison en PL, leur défense est très solide et devant Mané, Keita et Sow peuvent être injouables une fois une entente entre eux naisse.
Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
Merci pour les précisions.

Le Sénégal a une des meilleures équipes sur le papier, si ce n'est la meilleure, mais ils n'ont jamais rien gagné.

D'ailleurs leurs récentes performances ne sont pas à la hauteur de leur effectif.

Ils sont plutôt mal embarqué pour 2018 et on a réussi à les battre en 2014. Je sais pas où ils en sont maintenant, s'ils ont progressé.

Quant à l'Algérie, il y a tellement peu de stabilité que j'ai du mal à les voir faire une grande CAN (changements de sélectionneurs, pas de collectif mais plutôt bcp d'individualité et une défense flippante).
4 réponses à ce commentaire.
Question aux connaisseurs:
Quel match est le plus chaud entre un Maroc-Algérie et un Tunisie-Algérie ?
Et ne me dites pas un Maroc-Tunisie...
Dans les années 1970, il y avait une grosse tension entre le régime du dictateur Hassan II au Maroc et celui algérien de Boumédiène.

Le choc "Maroc v Algérie" atteignait des paroxysmes de nationalisme.

En novembre 1979, l'Algérie est venue gagner 5-1 à Casablanca (dont 3 buts de Bensaoula) pour ce qui est considéré, à ce jour, la plus grosse gifle du football marocain dans un climat politique très malsain et un contexte social de pauvreté, exclusion et émeutes urbaines.

Mais je dois avouer que les "Maroc v Tunisie" ont aussi toujours eu une saveur particulière. Attouga le géant tunisien a toujours été une bête noire pour les attaquants marocains.

"Tunisie v Algérie" n'est pas vraiment un classique car pas beaucoup de confrontations et l'irruption internationale de l'Algérie est assez récente.
Ahmed-Gooner Niveau : National
En 2004 le 1/4 de final Algérie/Maroc s'est joué dans ma ville (Sfax) et on habitait pas loin du stade, le bordel d'aprés-match était encore pire que tout ce qu'on a vu pendant les démonstrations au cours de la révolution, fallait fermer les fenêtres pour pas se prendre un projectile sur le visage, on était même pas à l'abri dans notre propre maison, ils étaient incontrôlables.
Avec psv ol (peno sur Nilmaaaar), Algérie egypte 2009 et Irlande France 2005, ce match fut le plus insoutenable de ma carrière de suiveur
Maroc - Tunisie !!! ;)
5 réponses à ce commentaire.
fairplay is the game Niveau : DHR
Ah Chikhaoui. J adore ce joueur. J en suis tombé amoureux après l'avoir vu jouer à la CAN 2008. Surtout le match contre le Cameroun en quarts de finale. Match très intense avec un score de 3-2 après prolongation et victoire du Cameroun.
Je ne sais pas si on peut encore avoir des matches à ce niveau cette année.
Faut pa rêver, la Tunisie va s'en sortir avec au max 4 points du groupe :)
Ahmed-Gooner Niveau : National
Putain cette coupure de courant en 2002, que le responsable soit pendu par les couilles, connard.
Sur ordre de la coiffeuse, la RTT s'est couchée !
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 4 heures Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 8 il y a 5 heures Les ultras allemands répondent à la DFB 13 il y a 7 heures Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 9
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22
À lire ensuite
Le Napoli sur le gong