CAN : l'arbitre béninois dans l'œil du cyclone

Modififié
0 0
Les Camerounais connaissaient apparemment bien la bête, l'arbitre Codjia Coffi.


Certains officiels des Lions avaient tenté de prévenir la délégation algérienne deux jours avant la rencontre : « Mettez la pression sur Coffi Codjia, intimidez-le s'il le faut et rappelez-lui qu'il est le boy de Mustapha Fahmy, le secrétaire général de la CAF, sinon il va vous massacrer face à l'Egypte, vous n'aurez aucune chance avec lui » (source Le Buteur, Algérie). Fahmy étant évidemment égyptien.

Le président de la Fédération Algérienne, Raouraoua, avait d'ailleurs tenté de changer l'homme en noir : « On voulait le changer, mais on ne pouvait pas, d'après les règlements généraux de la CAF. C'est vraiment dommage. Aujourd'hui, on a assisté à un arbitrage scandaleux. Personne n'avait imaginé qu'on allait perdre de cette façon. Pire que Coffi Codjia y en n'a pas, ça je peux vous l'assurer » .


Pour info, Codjia Coffi est en lice pour faire partie de la délégation d'arbitres africains pour le prochain Mondial.


RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
CAN : Meghni est outré
0 0