CAN : l'Angola a ses techniques

Modififié
0 0
La victoire du pays organisateur est fortement souhaitée par le président Dos Santos, qui aimerait bien profiter de la CAN pour pouvoir effectuer sa sale tambouille à l'abri des regards indiscrets. Alors, tous les moyens sont bons à l'approche du quart de finale plutôt délicat à jouer contre le Ghana.

La police angolaise a pris les devants. Un journaliste ghanéen, interdit d'accès à la conf' du Ghana, s'est fait arrêter et frapper par les forces de l'ordre. Le porte-parole de la fédé ghanéenne (GFA), Randy Abbey, parle même de « mesures d'intimidation scandaleuses » , comme « une surveillance 24 heures sur 24 de l'hôtel par la police angolaise avec des caméras depuis une camionnette » .

Ayant porté plainte auprès de la CAF, la GFA est remontée : « C'est honteux, nous espérons que les choses vont s'améliorer. Mais si c'est parce qu'ils ont peur d'une élimination, c'est voué à l'échec car nous avons bien l'intention de les battre. Ils peuvent nous agresser autant qu'ils veulent, nous allons les battre » . (source AFP)

La CAN commence à devenir intéressante...


RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0