CAN : Egypte-Algérie, un choc aussi en politique

Modififié
0 0
La dernière double confrontation entre les Pharaons et les Fennecs, particulièrement le match retour au Caire, n'avait pas laissé des traces que sur le terrain sportif. Les hautes sphères se sont aussi agitées après les incidents du Caire.

L'ambassadeur algérien, Abdelkader Hajjar, quitta l'Egypte tandis que son homologue, Abdelaziz Seïf Nasr, quittait l'Algérie.

Les lignes sont en train de bouger, petit à petit. Hajjar, le jour de la qualif' des hommes de Saadane en demi-finale de la CAN, a décidé de reprendre son poste, officiellement « parce qu'il rentre de vacances » .

Nasr est, lui, toujours au chaud en Egypte, préférant sans doute attendre le résultat du prochain duel, pour prendre sa décision.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le cocon bordelais
0 0