CAN : Drogba, le négociateur

Modififié
0 0
Décidément, les imbroglios liés aux entraînements n'en finissent pas pour cette Coupe d'Afrique des Nations en Angola. Le Malawi avait déjà subi les lois d'une mauvaise programmation du comité local d'organisation de la CAN.

Résultat : impossibilité pour les hommes de Phiri de s'entraîner durant les deux jours précédant leur deuxième match contre l'Angola. Bis repetita, samedi dernier. Cette fois-ci, les Malawites arrivent sur le terrain de Cabinda mais voient les Éléphants en pleine séance.

Légitimement excédée, la délégation malawite pète un plomb et s'apprête à en venir aux mains avec les officiels ivoiriens. Mais Saint Didier Drogba est passé par là avec l'habit de médiateur. Il a prié la délégation du Malawi de se calmer, a invité ses partenaires ivoiriens à écourter leur séance et à laisser la place aux Flames.

Belle attitude comparée à celle des Algériens, qui, dans le même cas de figure avec le Mali, avaient opté pour une autre solution : le prolongement de leur séance.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Guardiola a six offres
0 0