CAN : Drogba, Essien et Touré menacés

Modififié
0 0
Le gouvernement angolais en a marre de voir un pneu éclaté finir en attentat à Cabinda.

Avec deux suspects en geôle, arrêtés en début de semaine, l'Angola pensait pouvoir clore le dramatique chapitre de l'attentat du 8 janvier. Mais le FLEC (Front de Libération de l'Enclave de Cabinda) n'en a pas encore fini avec cette CAN. Selon Associated Press, ces rebelles ont désormais clairement annoncé au comité d'organisation de la CAN de nouvelles « targets » potentielles : les joueurs africains évoluant en Premier League seraient dans la mire des mitrailleuses. Didier Drogba, Michael Essien et Kolo Touré sont particulièrement visés par ces menaces. 7 joueurs de Premier League jouent actuellement la CAN sur le site de Cabinda.

Du coup, le gouvernement angolais a décidé de maintenir ses forces armées dans la région. On ne sait jamais, s'il y a un pneu à changer...

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0