1. // France – Ligue 1 – 27e journée – OM/Troyes

Camus : « La victoire au Vélodrome, elle me tente »

De son Arles natal, il a gardé l'accent chantant et les syllabes qui rebondissent, mais c'est bien plus au nord qu'il s'est épanoui footballistiquement. D'abord en Belgique, où il a passé 7 années, puis à Troyes, où il est arrivé en prêt en fin de mercato l'été dernier. Avant la rencontre de cet après-midi contre l'OM où il a fait ses débuts pros, entretien avec Fabien Camus, l'une des bonnes surprises de la saison du côté du promu aubois.

Modififié
Une série d'invincibilité en championnat qui dure depuis 5 rencontres, une récente qualification en Coupe de France : les choses ont l'air de mieux tourner en ce moment à Troyes, non ?
Écoute, ça se passe plutôt bien en ce moment, c'est vrai. Le début de saison a été difficile, parce qu'on était beaucoup à être nouveaux. Il y a aussi eu des blessés, surtout en défense. Et puis Troyes redécouvrait la Ligue 1. Tout ça fait que ça a été assez compliqué au départ, mais on voyait déjà que ça allait beaucoup mieux à la fin de l'année. Certains matchs qu'on aurait perdus avant, on ne les perd plus aujourd'hui.

La solidité défensive est enfin trouvée, mais offensivement c'est plus moyen en ce moment ; n'y a-t-il pas un problème d'équilibre ?
C'est exactement ça. On a mis du temps à pouvoir aligner une défense stable. Maintenant que c'est plus le cas, c'est au niveau offensif qu'on pêche. C'est dû selon moi à l'accumulation des matchs. On a aussi dû composer avec des blessés et des suspensions, notamment avec Bahebeck et Yattara. Mais avec les attaquants, on sait comment ça fonctionne : à la confiance. Elle vient en marquant. Il faudrait que les attaquants puissent enchaîner une série, ne serait-ce que de deux buts consécutifs pour que ça reparte.

Rassure-moi : la réputation d'équipe joueuse n'est pas usurpée ?
Non, on reste une équipe où on prend du plaisir. Personnellement, j'en prends. Même à l'entraînement, on voit que ça joue. Le challenge maintien est difficile, mais il est aussi extraordinaire. Et moi, je ne connais pas d'équipe qui gagne en jouant mal, en tout cas c'est nettement plus difficile. C'est logique : pour gagner, il faut marquer, pour marquer il faut se créer des occasions et ça passe forcément par le jeu. On va s'accrocher à cette philosophie jusqu'au bout. Ou du moins, on va essayer !

C'est pas trop dur pour toi de ne pas avoir de position fixe sur le terrain ? Un coup tu es à gauche de l'attaque, un coup à droite…
J'essaie de faire au mieux à chaque fois, les deux positions me vont. Avec Darbion, généralement au cours d'un même match on se met à permuter, un quart d'heure c'est lui à gauche et moi à droite, le quart d'heure suivant c'est l'inverse. Pour l'adversaire, c'est perturbant. Et puis, c'est bien aussi d'avoir un joueur d'expérience comme Nivet à ses côtés. Je crois pas me tromper en disant qu'il a plus de 400 matchs chez les pros, dont 250 ou 300 matchs en Ligue 1… Jouer avec un technicien pareil, c'est un régal.

T'attendais-tu à être aussi décisif cette saison avec Troyes ?
Avant même que je signe à Troyes, l'entraîneur me l'avait dit : tes stats doivent être meilleures, tu dois aussi t'améliorer dans la récupération du ballon. C'est un discours qui m'a fait réfléchir. Il m'a fait beaucoup travailler sur ces points et on constate que ça paie (6 buts et 3 passes décisives en L1).

L'été dernier, avais-tu une appréhension à l'idée de revenir en France ?
Au contraire, j'avais hâte ! Quand l'offre de Troyes s'est présentée, j'étais très excité à l'idée de relever ce challenge.

Quel bilan tires-tu de ta longue expérience en Belgique, à Charleroi puis à Genk ?
Très positif. J'y ai réellement débuté ma carrière professionnelle, j'y ai gagné des titres, j'y ai été reconnu, j'ai pu disputer des coupes d'Europe, que ce soit l'Europa League ou la Ligue des champions… Je n'en garde que du bon.

Finalement, la Jupiler League peut constituer un bon tremplin ?
Complètement. Prends mon exemple : je suis arrivé là-bas à 19 ans et tout de suite j'ai pu enchaîner deux saisons pleines. Quand on est jeune et qu'on n'a pas la possibilité de percer dans son club formateur, ce qui était mon cas, le réflexe est de penser d'abord à tenter l'aventure en Ligue 2. Mais c'est un championnat réputé très difficile : soit on redécolle rapidement, soit on peut y rester toute sa carrière. En Belgique, c'est différent : les joueurs y étant majoritairement très jeunes et pas chers, il y a énormément de recruteurs sur les bords des terrains, donc les possibilités de faire une belle carrière sont grandes.

Il est comment, le jeu belge ?
J'ai surtout eu des entraîneurs hollandais et leur réputation de jouer l'offensive n'est pas usurpée. Avec eux, tu joues à 3 attaquants devant, peu importe l'adversaire et même à l'extérieur. Bon, du coup, on a pris 7-0 à Valence (rires) ! Et à Chelsea pareil, Leverkusen aussi (lorsqu'il évoluait à Genk). Plus que le jeu offensif, ce qu'ils aiment, c'est la qualité de passe. C'est un jeu simple en fait, beaucoup plus direct qu'en France.

Retour en France justement et ce match du week-end au Vélodrome, un stade particulier pour toi…
Ouais, mon premier match en pro, c'était là.

Et donc un match particulier ?
Je crois pas avoir trop marqué les esprits à l'OM, donc je sais pas si ça sera un moment si important… Mais c'est vrai que je suis passé par le centre de formation, j'ai grandi dans la région, je connais encore quelques membres du staff. Ma famille sera au stade, mes amis aussi, donc c'est surtout à ce titre que ce sera particulier.

As-tu regardé les deux confrontations des Marseillais au Parc ?
Ouais. Dimanche, je les ai trouvés bien. Mais Paris a des qualités individuelles énormes et c'est à ce niveau que la différence s'est faite. Mercredi par contre, je les ai trouvés un peu nerveux : après l'ouverture du score, il y a eu trop de fautes, trop de joueurs à râler… On les sentait revanchards, ça les a sûrement vexés de se faire battre une deuxième fois de suite.

Ils ont paru dans le dur physiquement aussi…
Ouais, tu remarqueras qu'ils ont presque aligné deux fois la même équipe, alors que nous, quasi l'équipe entière a été changée en Coupe (2-1 à Sochaux), donc espérons qu'on puisse en profiter. Mais ne sous-estimons pas l'OM, ça reste une très grande équipe habituée à jouer chaque saison ou presque deux, voire trois matchs par semaine.

La victoire, tu y crois ?
Un footballeur qui entre sur un terrain, il veut gagner. Après soyons lucide, si on obtient le nul, on sera les plus heureux du monde. Mais la victoire, je crois qu'elle se tente… En tout cas, elle me tente.

Un mot de la sélection tunisienne, que tu as connue par le passé. Tu y penses encore ?
J'entends dire par la famille que j'ai en Tunisie que le nouveau sélectionneur aimerait me rappeler. Après… J'ai pas de nouvelle. Et ce depuis la seule sélection que j'ai obtenue et qui date de l'époque d'Umberto Coelho (en 2009). Depuis, aucun n'a pris de nouvelle, même pas la Fédération, que dalle. Alors que si on regarde la saison passée, j'étais le seul Tunisien à jouer la Ligue des champions. Maintenant que je suis en L1, je suis peut-être plus visible. Mais disons que je l'ai quand même un peu en travers de la gorge. Je ferme pas la porte, j'aime le haut niveau autant que j'aime la sélection tunisienne, mais je trouve pas ça normal qu'on m'ait oublié. Mais alors, complètement ! J'existais plus. Donc, déjà, j'aimerais qu'on m'appelle, c'est le minimum, pour savoir ce qu'on attend de moi. Si on ne veut pas de moi, qu'on me le dise et que je me concentre au maximum avec mon club, qui m'a quand même tendu une sacrée perche en me faisant revenir en France.

Ton avenir est à Troyes ?
Il y a une option d'achat qui est uniquement pour la L1 (prêté par Genk), donc je peux pas trop me prononcer. Mais oui, rester en L1, c'est une chose qui me tente, évidemment. Après si l'Inter vient, je dirais pas non ! Non, plus sérieusement, je n'y pense pas pour l'instant. Mon souhait, c'est le maintien en fin de saison. La suite, on verra.

Le maintien est jouable ?
Oui, parce que si on regarde le bilan depuis le début de l'année 2013, on a le double, voire le triple de points de ce qu'on obtenait en début de saison. Ça veut dire qu'on est en progression et il n'y a aucune raison pour que ça s'arrête.

Propos recueillis par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Arsène Holmes Niveau : DHR
"La victoire elle me tente", tu m'en diras tant! "Non, ça ne me tente pas trop de gagner au Vélodrome tiens..."
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 17
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 4 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 11 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14