Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Campedelli parmi les Ultras

Igor Campedelli, le président de Cesena, n'a pas froid aux yeux. Après avoir déclaré qu'il était prêt à vendre tous les joueurs du club et à mettre les clefs sous la porte si les menaces envers sa famille se perpétuaient, le patron est allé plus loin dans la provocation.



Il a en effet annoncé qu'il se rendrait dans le virage des Ultras, ce week-end, pour le match face au Chievo. Par ce geste symbolique, Campedelli souhaite prouver que les "vrais" supporters du club n'ont rien à voir avec les menaces dont il a été victime. « Qui connaît mon histoire sait que j'ai passé des saisons entières dans les gradins du stade, à souffrir chaque dimanche pour la cause de Cesena. Pour démontrer que je ne parle jamais dans le vent, j'abandonnerai dimanche ma position habituelle pour venir avec vous dans le virage. Je sais déjà que je vais recevoir quelques insultes, mais quand Cesena marquera, nous exulterons tous ensemble » a-t-il déclaré.



Le plus cocasse dans tout ça, c'est que Campdelli n'a que 36 ans. Pratique pour passer inaperçu au milieu des tifosi.




EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
Adriano est rentré