1. //
  2. //
  3. // Catane/Chievo

Campedelli : "Le foot doit être joué avec amour"

Luca Campedelli n'est pas un président comme les autres. À 43 ans, il est à la tête du Chievo depuis 20 ans. Discret, timide, on lui connait la passion de l'escrime ancienne et du football anglais. Avant d'aller défier Catane en Sicile, il livre ses impressions sur les choses du football.

Modififié
Que représente le Chievo à Vérone ?

C’est l’une des deux équipes de Vérone. Le Chievo représente donc une partie de la ville. À une époque, ça avait été compliqué avec une frange des supporters de l’autre club, le Hellas. Ils nous accusaient de voler les symboles du club, les couleurs, mais ce n’était qu’incompréhension. Au final, nous ce sont deux clubs de Vérone, et les couleurs sont les mêmes.

Et en Italie, le Chievo, ça représente quoi ?

Ça représente, je crois, un football un peu différent. Déjà, parce que nous avons des supporters qui ne créent pas de problèmes : ils viennent au stade, et ils s’en vont. C’est quelque chose de notable. Après, nous n’avons pas une structure économique suffisamment forte pour dire au début du championnat que nous visons l’Europe. Je ne donne pas d’identité de jeu à mon équipe, ça, c’est l’entraîneur qui s’en charge. Moi, j’essaie d’inculquer un esprit plus qu’une identité : ne jamais abandonner, rien n’est jamais fini. Ne jamais se donner vaincus, et jouer jusqu’à la fin, c’est-à-dire une minute après le coup de sifflet final.

Quand le Chievo est monté en Serie A, c’était ça le secret ?

Non, le secret ce sont les gens qui travaillent aux clubs, tout nos préparateurs. La vérité, c’est que ce sont des préparateurs d’un niveau de champions league ! Et même : de finale de champions league.

Le Chievo ne part jamais avec l’idée de viser l’Europe ?

Non, au départ, non. Le premier objectif reste celui de ne pas descendre. Lorsque que le maintien est acquis, on regarde combien il manque de journée, et on actualise nos objectifs. On essaie de grappiller le plus de points possibles, pour aller dans la partie gauche du classement, celle des dix premiers. Mais le Chievo est un club de la partie droite du classement. Un jour, peut-être, nous serons suffisamment structurés pour viser plus haut dès le départ.

Comment définir le lien entre votre famille et le Chievo ?

C’est comme un lien de parenté. Nous sommes de Chievo, nous habitons à Chievo, et le Chievo a toujours été l’équipe de la bourgade, celle de mon père, de mon grand-père. À la fin des années 70, quand nous avons repris le club, c’était une période délicate pour le club, mais aussi pour l’économie en général. Il était juste de sauver le club, c’est ce qu’on a fait.

Votre père a été président du club, que vous a-t-il enseigné ?

Beaucoup de choses, et j’espère les avoir comprises. Sa grande phrase, c’était : «  Il faut faire chaque chose en son temps, pas après pas, afin que le ballon ne nous mange pas le Pandoro (un gâteau véronais de Noël, que la famille Campedelli produit avec son entreprise Paluani, ndr) » . Être prêt aux compromis, mais toujours en pensant avec raison. C’est ce que j’essaie de faire.

Comment expliquez-vous qu’en Italie les clubs appartiennent à des familles. Ce n’est pas le cas en France, par exemple ?

C’est un problème de culture, il faudrait que les clubs se développent, sur le modèle de Barcelone. C’est difficile d’évoluer si l’on garde toujours les mêmes personnes. Cela fait vingt ans que je suis président. Pour apporter des nouveautés, un renouvellement, il faudrait un turn-over. Au bout d’un moment, les dirigeants perdent un peu l’esprit de combat.

Vous en avez marre d’être président du Chievo ?

Non, non.

« L’argent n’est pas la finalité »

Comment vous percevez votre travail ?

Pour moi, ce n’est pas un travail, c’est une passion, et j’essaie de faire du mieux que je peux, sans toujours y arriver. Shankly disait que le foot est bien plus qu’une question de vie ou de mort, je suis totalement d’accord avec ça. Pour moi, les affaires sont liées à la passion, mais le business ne doit pas être une fin en soi, au contraire. Un jour, j’avais dit que l’argent ne marquait pas de but. Ce que je voulais dire, c’est que ça aide, mais il ne faut pas avoir comme seul objectif de faire de l’argent, il ne faut pas perdre de vue le reste. L’argent, c’est un moyen qui permet de faire le reste. Ce n’est pas la finalité.

Vous semblez un peu à l’écart par rapport aux autres présidents de club italiens.

J’ai de bons rapports, mais c’est vrai qu’on s’appelle rarement.

Vous aviez quel rapport avec Berlusconi ?

On s’est parlé quelques fois, je l’ai vu une fois, mais on n’a jamais vraiment eu de discussions sérieuses. C’est un entrepreneur, il était Président du Conseil, il avait aussi d’autres choses à faire. Je ne peux pas vraiment parler de ce qu’il a fait au Milan, à part constater qu’ils ont commencé à gagner des Scudetti, des Champions. Il a gagné.

Le football a beaucoup changé avec Berlusconi. Depuis vingt ans, quelles évolutions avez-vous constaté ?

Il y a vingt ans, le football était bien plus à taille humaine. Il était moins professionnel. Les joueurs sont devenus des stars, tout s’est exaspéré. Je ne dis pas que c’était mieux, mais maintenant, les joueurs sont beaucoup moins concentrés sur le football qu’avant. C’est un sport qui doit être joué avec amour.

Vous semblez mélancolique.

Je suis mélancolique de l’époque ou j’étais moins expérimenté. Maintenant, je suis un peu plus cynique, et je le regrette un peu. L’époque enchantée où le football était magique est terminée, c’est quelque chose d’autre maintenant. Toutes ces affaires qui ont émaillé le foot italien ces dernières années, et le foot en général, ont détruit la magie. Mes dix premières années sont passées plus vite. Pour autant, je ne regrette pas l’époque du foot amateur et je suis heureux d’être arrivé là où on est arrivés. Parfois, je vais regarder jouer des enfants, et ça me fait du bien : pour les enfants, le football est un jeu.

Votre constat est global et ne regarde pas que le foot italien ?

Oui. J’aime beaucoup le foot anglais, j’avais même dit un jour en rigolant que j’aimerais bien inscrire le Chievo en Premier League. Mais le show business est arrivé et a détruit un peu tout ça. Le football est resté sain en Allemagne, en tout cas sur les matchs que j’ai vus. La magie existe encore.

Pourquoi vous êtes-vous tourné vers le foot anglais ?

Ça m’est venu tout petit. J’aimais bien la façon de concevoir le foot, cette idée de ne jamais abandonner. En Angleterre, tu peux perdre 7 à 0 mais continuer à te battre. Ça me plait. Et puis, j’ai aimé la façon dont ils ont résolu le problème de la violence.

En Italie, il y a eu l’introduction de la carte du supporter pour lutter contre la violence.

Oui, je ne la vois pas comme quelque chose d’utile pour lutter contre la violence. Pour moi, c’est un obstacle plus qu’autre chose. Je peux comprendre que dans certains cas elle puise être utile, mais plus que cibler tout le monde, il faudrait viser les bonnes personnes et se concentrer sur les franges les plus violentes. Nos stades sont militarisés, et ça ne me plait pas, on est le seul pays où c’est comme ça. Il y a trop de contrôles dans nos stades, ça me paraît exagéré. Et puis, il est toujours possible d’aller au stade, mais c’est plus compliqué.

Au-delà du foot anglais, votre grande passion est l’escrime historique.

Oui, ça fait six ans que je m’y suis mis, ça a été une très belle découverte. Je pratique l’escrime du 16e siècle. Je fais des tournois. En juillet dernier, j’ai même raté un match amical du Chievo, pour aller à un tournoi. Je suis arrivé troisième. C’est la première fois que je ratais un match amical.

Pour revenir sur le Chievo, vous n’êtes qu’à deux points du Napoli avant le déplacement à Catane. Vous êtes satisfaits du début de saison ?

Oui, même s’il est encore trop tôt pour en parler. Comme je vous disais, attendons d’être sauvés, regardons combien de matchs il manque, et, là seulement, nous verrons s’il conviendra de revoir les objectifs à la hausse.

Vous êtes même devant l’Inter, un club que vous supportez.

Enfin bon, je ne crois pas que l’Inter restera là très longtemps. Mais effectivement, je suis Interiste, parce que mon père l’était déjà. Il m’emmenait à San Siro, et ça a été immédiat. Mais attention : je supporte le Chievo avant tout. En fait, je suis Interiste, sauf quand on joue contre eux.


Propos recueillis par Lucas Duvernet-Coppola
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Paul_101_Moro Niveau : District
Un tres, tres bonne interview.

Dommage qu'y aura pas du monde pour la lire, puisque ca parle pas d'un 'gros'.
pazzzo_bianconero Niveau : District
j'adore sa vision du football! et je la partage
marchisiojuve Niveau : District
président d'un club de série A à 23 ans respect
C'est un article vraiment très intéressant, effectivement. Dommage qu'il soit gâché par une bonne dizaine de fautes d'orthographe.
Pour le peu que j'ai cherché, le Chievo n'était pas en Serie A en 1991. Du moins en D3 en 1994, année où il a été champion de sa catégorie. En 1986, il était en D4. Alors peut-être qu'entre les deux il a été en Série A en mode super rapide dans un sens comme dans l'autre, mais je pense pas que qui que ce soit puisse être président d'un club pro de première division à 23 ans.

En fait, lorsqu'il est nommé président du Chievo en 1992, il sont champions de C1 la même année, soit de D3. C'est seulement en 2000-2001 que le Chievo a accédé pour la première fois à la Serie A.
il y a 4 heures Sergio Ramos acrobate en vacances 3 il y a 5 heures Pogba marque en dabant 34 il y a 6 heures Le central de Kansas met une bicyclette 4 il y a 9 heures Crivelli à Angers 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 7
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7