Campanero et les pots-de-vin madrilènes

Modififié
1 4
Les transferts d'argent sont souvent obscurs dans le monde du football. Encore plus lorsque ceux-ci sont réalisés sous forme de pots-de-vin. Toutefois en Espagne, ces maletas (valises, en VF) font partie de la dure loi de la jungle.

En guise de préparation au choc qui l'attend face au Barça samedi après-midi, le président d'honneur de Cordoue, Rafael Campanero, a souhaité parler d'une anecdote lors du championnat d'Espagne 1972. Déjà condamné à la relégation, les Cordouans avaient été contactés par le Real Madrid et son gérant de l'époque, Antonio Calderón, pour motiver les troupes face au Barça en versant à chacun des joueurs la somme de 100 000 pesetas. Quatre joueurs étaient visés, dont Vicente del Bosque, prêté à cet instant par la Casa Blanca. Campanero, dirigeant de l'époque, avait alors refusé toute collaboration, sans être sûr que les joueurs aient participé à cette entourloupe. « Je voulais que Cordoue soit éloigné de cela le plus possible, parce qu'il y avait beaucoup d'attente autour du Real et du Barça et, bien sûr, des supporters de Cordoue à respecter. Nous voulions gagner avec honneur et ne nous associer avec aucune équipe. »

Pour la petite histoire, Cordoue s'est imposé 1-0, et le Real Madrid a bien fini champion.
AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Go_Scousers Niveau : CFA
Note : 1
Des matchs achetés dans le foot ??? Je tombe des nues...
Est-ce que c'est vraiment le genre d'action à sanctionner ça ?
Parce que globalement, il donne de l'argent pour motiver des joueurs à gagner, mais avec tous les efforts du monde, si ils jouent mieux en face, on pourra donner 5 millions, à part se donner à fond, et encore, je vois pas ce que ça va changer au match...
C'est franchement le genre d'anecdote à la con.
Comme quand Nicollin dit qu'on peut acheter un match sans sous, il a raison, si t'as pas envie de te donner à 100% contre une équipe, on peut pas t'obliger, et y a pas besoin de te donner du fric.
C'est un peu l'inverse de la corruption, en fait, puisqu'on parle ici de motiver une équipe par un appât financier; celle-ci n'ayant plus de motivation sportive à faire valoir. Une ancienne pratique bien connue en espagne mais qui, bien sûr, demeure fort discutable.
pots de vins?? sofoot devrait savoir qu'en Espagne,payer une équipe pour qu'elle gagne est légal..en 2007 aussi le titre s'est joué à la 38ème journée et le Barca (pareil pour le Real) avait essayé de motiver financièrement l' équipe qui jouait contre le rival.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 4