Camoranesi relativise

Modififié
0 0
Il y a deux semaines, lors de la douzième journée du championnat d’ouverture argentin, Lanus affrontait le Racing, dauphin de Boca Juniors en haut du classement. Un match au cours duquel Mauro Camoranesi, le milieu de terrain de Lanus, pétait un câble et se faisait expulser après un coup de pied dans la tête de Toranzo, le joueur du Racing. Suspendu pour cinq matchs, l’ancien joueur est revenu pour la première fois sur son expulsion, et minimise son geste.

« Il ne se passe pas des choses ici qui ne se passent pas ailleurs. Il faut accepter qu’ils puissent arriver ce genre de choses dans le football. Certaines peuvent être évitées, d’autres non. Ou tu rentres sur le terrain, ou tu restes chez toi à boire du maté. Ça existe de réagir de manière forte, mais je n’ai jamais entendu quelqu’un dire: ‘je vais lui péter la jambe’ » , s’est-il défendu.

Un coup de pied dans la tête d’un mec au sol, ça devrait pouvoir faire partie des choses à éviter. LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0