En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe A
  3. //

Cameroun : Kana-Biyik règle ses comptes

Modififié
Non retenu par le sélectionneur allemand Volker Finge pour participer à la Coupe du monde, Jean-Armel Kana-Biyik a pris un gros coup sur la tête. Au point de décider de mettre un terme à sa carrière internationale.

Dans un entretien accordé au site 20minutes.fr aujourd'hui, le défenseur central du Stade rennais revient sur les motivations qui l'ont poussé à prendre cette décision. « Je me rends compte qu'il y a plein de magouilles en équipe du Cameroun, et ça ne changera jamais. Je préfère mettre un terme à ma carrière internationale, et me concentrer pleinement sur celle en club, afin de redevenir le défenseur que j'étais. » Avant d'ajouter : « J'y suis entré parce que j'avais l'amour du pays de mes parents, de mes ancêtres. Mais il s'avère que ce n'est pas du tout comme je pouvais l'imaginer. J'avais entendu des choses, mais je ne pensais pas que c'était à ce point-là. »

Chargeur plein, le Camerounais a également tiré sur certains Lions indomptables, se montrant pessimiste quant à l'avenir de la sélection. « Moi, j'ai toujours été franc, et j'aime avoir de la franchise en retour. Quand tu es hypocrite avec moi, je ne te respecte pas. Dans cette sélection, il y a des hypocrites, des lèche-culs, et tant qu'il y aura ces personnes qui font des choses dans le dos des autres, elle n'avancera pas, malheureusement. Maintenant, ils se débrouillent avec leurs problèmes, ça ne regarde plus qu'eux. »

Le Rennais en a aussi gardé une dernière pour son coach, déçu que ce dernier ne lui ait pas annoncé sa non-sélection en face à face. « Il n'a même pas eu le courage de me le dire en face. J'ai appris la nouvelle lundi matin, avec une alerte lequipe.fr sur mon téléphone. À la rigueur, il m'aurait juste envoyé un message… Même pas ! Je trouve ça très lâche. »


À seulement 24 ans, Kana-Biyik, qui compte 5 sélections avec le Cameroun, ne revêtira donc plus le maillot de la sélection. À moins qu'il ne fasse une Eto'o. VvdW
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 48 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 58
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7