Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options

Cambiasso tacle Gasperini

Modififié
Gare à fuir ses responsabilités, Esteban Cambiasso veille au grain.

Le milieu de terrain de l’Inter, qui est bien conscient que la saison de son équipe est très décevante, n’absout personne. Selon lui, tout le monde, joueurs, entraîneur(s) et dirigeants ont leur part de responsabilité dans ces résultats. « La responsabilité ne vient pas que d’une seule personne, dans les défaites comme dans les victoires. Chacun, en tant que joueur, doit prendre ses responsabilités quand les choses vont mal, tout comme l’entraîneur et les dirigeants doivent se féliciter lorsque tout va bien » a-t-il assuré.

Cambiasso en profite également pour répondre à Gasperini, premier entraîneur de l’Inter cette année, qui avait affirmé qu’il n’était pas coupable dans la mauvaise saison interista. « Evidemment, chacun a sa part de responsabilité, et cette part est impossible à déchiffrer parce qu’il est impossible de savoir combien un tel est responsable et combien un autre l’est aussi. Tous ceux qui font partie de cette réalité, pendant toute la saison, même mister Gasperini, ont leur part de culpabilité et doivent l’assumer » a-t-il assuré.


Esteban, faut pas le chauffer. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:02 La Premier League aux couleurs de l'arc-en-ciel 23

Le Kiosque SO PRESS