1. //
  2. // 8es
  3. // Real Madrid-Napoli

Callejón, exilé, mais comblé

Pur produit de la Castilla, José Maria Callejón retrouve le Real Madrid ce mercredi soir. Un retour aux sources pour un joueur façonné par le club madrilène, mais dont le profil d'ailier atypique et travailleur fait finalement le bonheur de Naples, son club d'adoption.

Modififié
« C'est comme un chatouillement dans l'estomac. Ça me tue. D'un côté, je reviens chez moi, à la maison. De l'autre, ce match est la plus grande rencontre européenne de Naples depuis vingt-cinq ans. Les sentiments sont contrastés... » José Maria Callejón ne se voile pas la face : à l'heure d'affronter le Real Madrid en huitièmes de finale aller de Ligue des champions, le voilà confronté au club qui l'a modelé comme homme et comme joueur. Car avant de côtoyer les sommets du football italien avec Naples puis d'intégrer la Roja, l'ailier a d'abord fait ses classes pendant de longues années, derrière les murs de la Maison-Blanche.

Au Real à quinze ans avec son frère jumeau


Un club qui l'a repéré alors que le tout jeune Callejón n'est qu'un joueur de futsal anonyme de sa ville natale, Motril, à l’extrême sud de l'Espagne. En 2002, à quinze ans, son frère jumeau et lui font le grand saut pour la capitale espagnole, rejoignant ainsi tardivement les équipes de jeunes du Real. Dès 2006, José Maria intègre la Castilla, l'antichambre de l'équipe première, avec qui laquelle il inscrit notamment 21 buts en troisième division lors de la saison 2007-2008. Avant d’être envoyé s'endurcir en prêt à l'Espanyol Barcelone pendant trois saisons, où il s'affirme comme une valeur sûre de la Liga. L'objectif ? Revenir au Real pour enfin y faire ses preuves. Pourtant, quand José Mourinho le contacte en 2011 pour le convaincre de revenir à la maison, Callejón peine à prendre au sérieux l'entraîneur portugais : « Après un match contre le Real, Mourinho s'est approché de moi et il m'a dit qu'il souhaitait me voir revenir à Madrid. Je pensais qu'il se fichait de moi et j'ai commencé à rire. Je n'y croyais pas. Pourtant, un mois plus tard, ils m'ont rappelé au club. »

Le chouchou du Mou


De quoi permettre à Callejón de réaliser son rêve, en évoluant sous le maillot qu'il se figure porter depuis tout gamin. « Je suis madridiste depuis mon enfance. C'est le club de mes rêves, que je regardais à la télévision et dans lequel je m'imaginais jouer. » D'autant plus qu'à Madrid, José Maria est loin d’être un obscur figurant. À l'ombre des premiers rôles, il dispute pas loin de 80 matchs toutes compétitions confondues en l'espace de deux saisons. Devenant ainsi le supersub attitré de José Mourinho, qui loue son implication de tous les instants. Il faut dire qu'avec son goût de l'effort défensif, ses appels incessants dans la profondeur et son pressing furieux sur les défenses adverses, Callejón détonne par son profil, dans un club plutôt habitué à empiler les esthètes devant. Et permet au Mou de « verticaliser » le jeu du Real, en faisant entrer sa fusée espagnole dès qu'il l'estime nécessaire : « J'aime sa flexibilité sur le terrain. C'est un type très humble... Pour certains joueurs, évoluer seulement dix minutes est un problème, mais pas pour lui... C'est vraiment un exemple pour tous ici. »


Un rôle de remplaçant de luxe que Callejón endosse sans broncher pendant deux saisons. Avant de comprendre, lucide, que son sens du sacrifice et du collectif ( « J'en ai sué énormément pour arriver où j'en suis » ) ne suffiront pas pour intégrer le onze type madrilène : « Je suis parti du Real afin d'avoir plus de continuité, de jouer plus et d'adopter un vrai changement dans ma carrière. Ça n'a pas été facile d'abandonner un tel club, mais, à la fin, mon amour du football a été plus fort que mon amour pour le Real. » L'enfant de la Maison-Blanche part donc s'affirmer du côté de Naples, mais sans entretenir de ressentiment pour son ancien club : « Franchement, revenir ici a été important pour moi. Je me suis senti soutenu par mes équipiers et les supporters. Ça a vraiment été deux années très spéciales. »

Heureux qui, comme José, a fait un beau voyage


Naples, où Callejón s'est imposé dès sa première saison comme un élément déterminant de l'effectif des Partenopei, au sein d'une formation appliquée d'emblée à optimiser les points forts de l'hyperactif ailier andalou. Là, il peut exprimer sans restriction ses atouts d'ailier-buteur et ses remarquables qualités de déplacement, qui lui permettent de se défaire avec une facilité confondante du marquage adverse. Et fait rapidement la quasi unanimité de l'autre coté des Alpes. « C'est un joueur absolument crucial pour nous. Il a une intelligence tactique remarquable et a un rapport de facilité avec le but » , se réjouit Maurizio Sarri, qui souligne le bilan statistique irréprochable de son ailier (déjà huit buts et neuf passes décisives en Serie A cette saison).


Le coup de foudre est réciproque. À tel point que, lorsqu'on lui demande s'il envisage de quitter un jour Naples pour retenter l'aventure à Madrid, Callejón botte en touche : « Le Real reste à jamais ma maison, mais franchement, je ne sais pas... Ici, à Naples, tout a été merveilleux pour moi depuis le premier jour. Les fans m'aiment beaucoup, je suis très heureux sur le terrain. Et puis, deux de mes trois filles sont nées en Italie. La première, Paula, et ma femme, Marta, sont très attachées à Naples. Je ne vois pas ce que je pourrais demander de plus. » Peut-être de pouvoir teinter ce soir du bleu napolitain les murs du Bernabéu. Histoire de montrer que son départ de la Maison-Blanche, loin d'avoir engendré un footballeur frustré, a définitivement fait de lui un exilé comblé.

Par Adrien Candau Tous propos issus d'El Mundo, AS, El Pais, ABC Deportes et du Corriere dello Sport.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

KillerCroc Niveau : CFA
Pas fan du joueur, mais forcer est de reconnaître que c'est le type de gars que tu rêves d'avoir dans ton équipe, travailleur, polyvalent, talentueux mine de rien, et surtout humble.
Je le verrai bien au Calderon ;)
Joseph Marx Niveau : Loisir
Allez lâche-toi mon José et forza NAPULE ! :D
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 30 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 29 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 7 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 10
samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 10 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13