1. //
  2. // FIFA
  3. // Remise du Ballon d'or 2013 à Ronaldo

Calderón : « Une clause de 1000 millions pour Ronaldo »

Ramón Calderón est l'homme qui a négocié la venue de Cristiano Ronaldo au Real Madrid. À l'heure où le Portugais a rapporté un nouveau Ballon d'or à la Maison Blanche, retrouvez ici l'interview que nous avait accordée l'ancien président du Real au sujet du phénomène CR7. Notamment les coulisses de sa venue dans le plus grand club du monde. Celui qui a vraiment tout fait pour que son milieu regoûte aux joies du trophée doré de 12 kilos.

Modififié
Quand débutent les négociations avec Ronaldo ?
En décembre 2008, David Gill (directeur général de Manchester, ndlr) me dit que pour le moment, ils ne voulaient pas le laisser partir, mais qu’ils finiraient par accepter de le laisser partir si on faisait une très bonne offre. Ronaldo avait déjà décidé de partir de Manchester à ce moment-là. Mendes était déjà actif, il faisait tout pour que ça se passe. On savait qu’on n'avait pas le droit de négocier avec lui, mais Mendes était déjà en train de sonder les possibilités de départ de Ronaldo. À l’époque, Manchester United était l’équipe la plus forte d’Europe et il voulait savoir si d’autres clubs étaient prêts à acheter Ronaldo. Si ça n’avait pas été le cas, il serait resté à Manchester.

C’est Ronaldo ou c’est le Real qui a fait le premier pas ?
C’est Ronaldo et son entourage. En fait, tout a commencé lorsqu’on a signé Pepe. Mendes nous a demandé si on était intéressé par Ronaldo. Il nous avait dit que Ronaldo pensait que son cycle en Angleterre était fini et qu’il voulait changer d’air. Je sais aussi que le Barça a voulu faire capoter les négociations. Quand les Barcelonais ont su que nous étions sur Ronaldo, ils ont voulu entrer dans les négociations. Ils étaient intéressés par sa venue, mais Ronaldo leur avait dit non. Lui voulait venir au Real Madrid.

Avec la venue de Ronaldo, vous vouliez reproduire une stratégie semblable à celle des Galacticos ?
On venait de gagner le championnat et, l’arrivée de Ronaldo, c’était un peu comme la cerise sur le gâteau. Ronaldo est un crack et tous les cracks doivent jouer au Real Madrid, c’était ça notre idée. Un an avant, quand je suis arrivé, à la présidence, le Real Madrid n’avait rien gagné depuis trois ans. C’était la première fois dans l’histoire du Real qu’on avait passé autant de temps sans soulever un titre. J’ai donc cassé les Galacticos pour les remplacer par des valeurs qui nous avaient toujours donné des titres, à savoir des grands joueurs capables de bosser et de se sacrifier sur le terrain. Ronaldo correspondait à ce profil. C’est un grand joueur parce que c’est un grand professionnel et surtout c’est un battant sur le terrain. Le succès de Ronaldo, c’est de ne jamais se satisfaire de ce qu’il a. Quand il était à Manchester, il a tout gagné individuellement et collectivement, mais il a tout laissé pour triompher au Real Madrid.

Aller au Real Madrid, c’était une manière pour lui de s’affirmer encore plus comme le meilleur joueur du monde ?
C’est ça, pour lui, le Real Madrid était une manière de valider son statut de méga-star. Manchester est un grand club, mais le Real Madrid, c’est le club qui a vu défiler les meilleurs joueurs de l’histoire du foot. Si tu réussis au Real, ça veut dire que tu es vraiment au top. Il n’aurait pas quitté Manchester pour n’importe quelle équipe.

Vous avez toujours été convaincu qu’il finirait par venir au Real Madrid ?
Oui. Quand un joueur veut partir, on ne peut pas le retenir. Je suis bien placé pour le savoir parce que Robinho m’avait fait le coup. Manchester n’avait plus le choix : il fallait vendre Ronaldo parce que c’est ce qu’il voulait. L’esclavagisme a été aboli depuis longtemps, on ne peut obliger personne à rester dans un club, c’est ce que j’avais dit pour expliquer le départ de Robinho. Après, je ne vais pas vous mentir, pour Ronaldo, ça n’a pas été simple de laisser Manchester. Il était heureux du couple qu’il formait avec Manchester, mais il cherchait une nouvelle aventure. Son départ de Manchester a été aigre-doux.

Justement, Blatter s’était immiscé dans les négociations en faveur de Ronaldo. Il avait même déclaré que les contrats étaient une forme d’esclavage moderne et que Manchester devait le laisser partir au Real…
Blatter avait raison et Ronaldo a fini par aller au Real. Ronaldo est un homme de parole. Il avait promis en juin 2008 de rester un an de plus à Manchester. Et il nous avait promis qu’il nous rejoindrait l’année suivante. Il a toujours été honnête et respectueux envers ses employeurs. Il voulait partir de Manchester en bons termes avec tout le monde parce qu’il savait que sans ce club, il n’aurait pas pu être celui qu’il est devenu. Je ne dirais pas que ça a été facile de négocier la venue de Ronaldo, parce que ce serait faux, mais disons que les relations entre les trois parties furent cordiales, amicales et civilisées, parce que Ronaldo avait été clair avec tout le monde.

Mais Manchester a eu du mal à encaisser le départ de Ronaldo. Ferguson faisait référence au franquisme pour parler du Real. Il vous traitait même de dinosaure…
Le monde du football, c’est un monde de passion. Ferguson avait du mal avec le départ de Ronaldo. Sportivement, ce n’était pas bon pour eux et ça, il avait du mal à le digérer. Le problème, c’est que Ferguson n’était pas le propriétaire de Manchester et, au final, ce sont les propriétaires qui décident s’ils doivent vendre ou pas. Ferguson croyait qu'il était le chef, mais il ne l'était pas.

C’est quel type de mec, Ronaldo ?
La première fois que je l’ai vu, je l’ai trouvé très pro. Je crois que c’est difficile de trouver quelqu’un d’aussi professionnel que lui. Il est obsédé par l’idée de progresser, il en veut toujours plus. Il est très exigeant envers lui-même et ça se voit sur le terrain. Le fait qu’il soit le meilleur et qu’il veuille encore progresser, c’est stupéfiant. Beaucoup de joueurs se contenteraient de vivre sur leurs acquis, mais pas lui. Il ne se relaxe jamais, c’est un champion.

Vous êtes celui qui avez ramené Ronaldo à Madrid, mais tout le monde pense que les négociations ont été menées par Pérez. Ça ne vous dérange pas ?
Je n’ai pas voulu personnaliser ce transfert ni me glorifier d’avoir convaincu Ronaldo de venir au Real Madrid. Ronaldo est venu au Real Madrid pour son histoire et son prestige, pas pour mes beaux yeux ou pour ceux de Pérez.

Florentino Pérez personnalise beaucoup. Il passe son temps à raconter les négociations des joueurs comme la fois où il a demandé à Zidane s’il voulait venir au Real sur une serviette en papier…
(Il coupe) Oui, mais ça, il ne peut pas le faire avec Ronaldo. Parce que ce n’est pas lui qui a mené les négociations. Vous n’entendrez jamais Florentino parler des négociations avec Ronaldo. Pire, Florentino voulait casser le pré-contrat que nous avions signé avec Ronaldo pour une simple et bonne raison : parce que ce n’était pas lui qui avait réussi à décrocher l’accord du joueur.

Vous avez eu peur qu’il ne renouvelle pas son contrat avec le Real Madrid ?
Oui, j’ai eu peur parce que c’est notre meilleur joueur. J’ai la sensation que Cristiano a une clause dans son contrat qui lui permettra de partir quand il le voudra. Moi, quand je l’ai négocié, j’avais fixé une clause de départ de 1000 millions d’euros. C’était une folie, mais je voulais montrer à Ronaldo que c’était le meilleur et le plus important joueur du monde pour nous.

Vous pensez que Ronaldo considère le Real Madrid comme sa maison ?
Il est content avec la ville, les supporters, etc. Après, je crois que sa relation avec Pérez n’est pas aussi bonne que celle qu’il pouvait avoir avec Ferguson. Ronaldo, il aime les figures paternelles. Avec Florentino, il n’a pas de rapports. Sa relation est mauvaise, voire carrément inexistante. Il continue au Real Madrid malgré son président.

C’est un mariage de raison entre ces deux hommes ?
Oui, c’est ça. Ronaldo sent que son travail n’est pas reconnu et il a senti peu d’intérêt de la part de Pérez quand le moment est venu de renégocier son contrat. Ça l’a énervé et quand Pérez est revenu vers lui pour négocier, il a fait traîner les négociations. C’est pour ça que la rénovation de contrat a été aussi difficile. Pérez lui a dit que s’il n’était pas content, il pouvait partir du moment qu’il faisait entrer de l’argent dans les caisses. Et ça, Ronaldo ne l’a pas oublié. Ronaldo ne s’est jamais senti protégé par Pérez quand il a eu besoin d’être défendu et dernièrement quand Blatter s’est moqué de lui, Pérez s’est senti obligé de défendre Ronaldo, mais presque par obligation, pas parce qu’il en avait réellement envie. Ronaldo n’accepte pas qu’il ait voulu avorter sa rénovation de contrat.

Vous avez fait de Blatter un socio d’honneur du Real Madrid
C’est vrai, après je crois que tout a été dramatisé. Blatter n’a pas eu raison de faire ça, mais en Espagne tout a été sorti de son contexte. On a parlé d’offense envers le Portugal, le Real et l’Espagne… Bon, je connais Blatter et je peux vous dire qu’il est fan du Real Madrid. Il aime ce club et surtout il est très admiratif de Ronaldo.

Qu’est-ce que Ronaldo a véritablement apporté au Real Madrid ?
Les buts. Et l’exemplarité. Que le meilleur joueur du monde soit celui qui travaille le plus, ça a marqué beaucoup de gens. C’est stimulant pour ses coéquipiers de voir que celui qui a tout gagné n’est pas rassasié de victoires. Il a montré à tout le monde que le succès se bâtit sur le travail et ça c’est très, très important parce qu’à un moment donné, la notion de travail, on l’avait un peu oubliée. Ronaldo, c’est le meilleur exemple qu’on ai pu donner aux jeunes du club : sa manière de lutter, son sens du sacrifice, son professionnalisme. C’est devenu un modèle à suivre pour tout le monde.

Vous pensez qu’il raccrochera les crampons au Real Madrid ?
Je ne pense pas qu’il finisse sa carrière au Real. J’ai la sensation qu’un jour, il retournera en Angleterre.

Propos recueillis par Javier Prieto-Santos

Pour découvrir les meilleurs extraits de l'interview de Ramón Calderón, lisez le portrait consacré à Cristiano Ronaldo dans le dernier numéro de So Foot.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


tokouille Niveau : DHR
Réaction du capitaine Haddock sur cette recrudescence d'articles sur le Ballon d'Or:

http://www.lepetitarchimede.fr/ha/old/r … nesol1.jpg
Lamine Turgut Niveau : Ligue 2
Message posté par tokouille
Réaction du capitaine Haddock sur cette recrudescence d'articles sur le Ballon d'Or:

http://www.lepetitarchimede.fr/ha/old/r … nesol1.jpg


T'inquiète, ça va passer ....
Un petit tour de coupe de la ligue en ce milieu de semaine et zou ! => jeudi t'auras tout oublié de ce BO.
maisouimaisnondabord Niveau : Loisir
Maintenant qu'il a le ballon d'or, il peut faire son coming out en toute quiétude.
maisouimaisnondabord Niveau : Loisir
Maintenant qu'il a le ballon d'or, il peut faire son coming out en toute quiétude.
C'est con mais même si on savait qu'il allait avoir le BO, j'ai quand même été touché par le bonhomme pendant son speech.

Allez maintenant on en parle plus et on attend la Ligue des Champions !!
pistoletrouge Niveau : District
On appelle ça des milliards!
LaGrenouille Niveau : DHR
Message posté par pistoletrouge
On appelle ça des milliards!


On appelle ça un milliard..
Quand j'entends ce genre de mecs nous parler d'esclavage concernant des footballeurs qui ont des contrats à 18 Millions à l'année, j'ai envie de l'attraper par le col, de le mettre à poil puis de l'habiller en tenue de mineur.

Puis de le faire creuser inutilement la pierre pendant 24h, juste pour mon plaisir, celui de voir "mon" esclave travailler et pour 0 euro.
Matos_de_blackos Niveau : DHR
"Le club du real madrid a annoncé une offre raisonnable pour le joueur"
Bref,l’un des meilleurs joueurs qu’il nous ait été donné de voir sûr un terrain.
Perso,je sais qu’il n’est pas ce que la presse essaye de nous vendre,mais ça fait du bien d’entendre quelqu’un d’autre mettre les points sûr les ‘i’.
Et donc,il avait bien une clause à un millard…!
Une clause à un milliard c'est juste débile.

Le président de Louhan cuiseaux ou de Istres pourrait dire la même chose d'une jeune pépite qu'ils auraient découvert et dont ils ne voudraient pas se séparer au mercato d'hiver.

Tu peux rajouter 50 milliards de plus, avec une parcelle de terrain sur la lune et 100 vierges au paradis tant que t'y es.

Avant un président disait 3ce joueur est intransférable on veut le garder" maintenant ils te sortent des montants pour faire genre "mon joueur c'est le mec le plus cher de l'univers"
tas de cons

Dans 3 ans Ronaldo, sur la pente descendante sera revendu une centaine de millions d'euros, voir moins, et sa clause de merde on en enttendra plus parler.
Vous êtes super énervé ! Aujourd'hui la notion d'intransferable n'existe plus et les Cheick et autres milliardaire demande toujours un prix d'où les clauses surréaliste ! Et quand il parle d'esclave évidemment que c'est sur la notion de mouvement et de liberté du joueur car c'est le seul métier ou tu ne peux pas rompre ton contrat pour aller travailler ailleurs (sauf clause de non concurrence ok... ok...)
! C'est donc absurde de vouloir les envoyer a la mine ou leur mettre des coup de fouet !
CR méritait ce BO. Maintenant, je pense qu'il va retourner en Angleterre (peut-être à MU) pour finir sa carrière. Il est très attaché à Manchester.
Message posté par Apatride
Une clause à un milliard c'est juste débile.

Le président de Louhan cuiseaux ou de Istres pourrait dire la même chose d'une jeune pépite qu'ils auraient découvert et dont ils ne voudraient pas se séparer au mercato d'hiver.

Tu peux rajouter 50 milliards de plus, avec une parcelle de terrain sur la lune et 100 vierges au paradis tant que t'y es.

Avant un président disait 3ce joueur est intransférable on veut le garder" maintenant ils te sortent des montants pour faire genre "mon joueur c'est le mec le plus cher de l'univers"
tas de cons

Dans 3 ans Ronaldo, sur la pente descendante sera revendu une centaine de millions d'euros, voir moins, et sa clause de merde on en enttendra plus parler.


T’as le droit de revenir sur Terre,aussi.
Message posté par LaGrenouille


On appelle ça un milliard..


En Espagnol ca se dit pas un milliard, on dit mil miliones
La rénovation du contrat ça me semble pas être très français non plus. On dit renouveler nous plutôt.

(version espagnole: renovacion avec accent)
Parler de rénovation concernant un portugais me parait tout à fait logique
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
On peut tromper 1000 millions de fois une personne.... non! On peut tromper 1000 millions de personne une fois mais on ne peut pas tromper 1000 millions de fois une personne!
Ronaldo avec RMD à une clause de 1 000 millions?!! ça serait une nuque dans la queu à mon avi...
Une phrase est valable pour Neymar: " Je sais aussi que le Real Madrid a voulu faire capoter les négociations. Quand les Madrilènes ont su que nous étions sur Neymar, ils ont voulu entrer dans les négociations. Ils étaient intéressés par sa venue, mais Neymar leur avait dit non. Lui voulait venir au FC Barcelone. "
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 1 heure Kembo Ekoko à Bursaspor il y a 2 heures La bastos de Marcos Alonso 2 il y a 4 heures Il foire sa panenka à la 96e minute 20 il y a 7 heures La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 il y a 8 heures Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 53
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 9 heures Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 il y a 9 heures Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 7 il y a 10 heures La demi-volée de Gignac 10 il y a 11 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 30
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2
À lire ensuite
Arsenal repasse devant