Calderon passe à table

Modififié
0 0
Ramon Calderon n'a pas laissé que des bons souvenirs au Real Madrid. Pourtant, l'ancien prédisent merengue s'adjuge la paternité du transfert de Cristiano Ronaldo au Real. Le Ballon d'Or 2008 à Madrid, c'est lui.

Il raconte même les coulisses du transfert le plus cher de la planète. « Cristiano est parvenu à un accord avec Manchester United pour venir au Real Madrid le 8 décembre 2008. Il n'y avait aucune négociation à faire. Le transfert était déjà fait. J'avais fait mon offre. En guise de bonne foi de la part du joueur, et de son désir de venir à Madrid, nous avions ajouter une clause de 30 millions d'euros de pénalités à payer s'il ne venait pas. C'est bien connu qu'Alex Ferguson n'est pas un ami du Real Madrid. Il ne voyait pas d'un bon œil ce transfert, parce que ce sont deux clubs rivaux dans les compétitions européennes. Ensuite Barcelone et l'Inter Milan se sont manifestés. C'était une situation difficile parce que pour Manchester, cela aurait résolu le problème. Le joueur est resté ferme et définitif dans sa décision. Il ne voulait aller qu'au Real Madrid. Il a rejeté leurs offres, ça c'est sûr » a balancé l'ancien président sur Eurosport Espagne.

Une histoire de gros sous en somme.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0