Calderoli comme Rama Yade

Modififié
0 0
Après à la polémique déclenchée par Rama Yade sur l'hôtel trop luxueux des Bleus, trop bling-bling en ces temps de crise (580 euros la nuit et par personne), c'est au tour de Roberto Calderoli, ministre italien de la Simplification (des lois) et dirigeant de la Ligue du Nord, de s'insurger contre les joueurs de son équipe nationale et leurs privilèges financiers.

« Si tous les Italiens font des sacrifices, il y en aura moins à faire et cela sera mieux pour chacun de nous. Il serait opportun de la part de la fédération italienne de football de réduire les primes prévues pour les joueurs de la nazionale en vue du mondiale et même que les joueurs y renoncent à titre honorifique » déclare-t-il dans La Gazetta dello sport.

L'hôtel, les primes, les salaires... si ça continue comme ça les politiques enverront les joueurs au stade à pied .

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0