1. // Calcioscommesse

Calcioscommesse : Des sanctions aujourd'hui

Modififié
2 10
Le Calcioscommesse, c'est un peu le genre de virus dont il est difficile de se débarrasser.

Quand vous croyez qu'il n'est plus là, hop, il revient, comme ça, sans prévenir. Alors que l'Italie avait passé le début de son été la tête plongée dans l'épopée de la Squadra à l'Euro et les transferts, voilà que ressurgit le procès des matches truqués.

Or, aujourd'hui, des premières têtes pourraient bien tomber, puisque le procureur fédéral Palazzi rend ses premiers verdicts.

A priori, cela sent mauvais pour Leonardo Bonucci, le défenseur de la Juve, qui risquerait trois ans de suspension pour fraude sportive. Dans le même cas que lui, on trouve Daniele Portanova et Andrea Masiello, tous pour des faits remontant à la saison 2010-11.

En revanche, Antonio Conte devrait s'en sortir un peu mieux. Il n'est accusé "que" de délit de non-dénonciation, tout comme Marco Rossi, Marco Di Vaio et Simone Pepe.

Cinq clubs de Serie A risquent quant à eux des sanctions (points de pénalité) : l'Udinese, Bologne, la Sampdoria, Sienne et le Torino.

Plus d'infos dans la journée... EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Chinois Vénère Niveau : District
Ouais fais péter les infos pour Conte et Bonucci au plus vite Eric ! 3 ans de suspension ça ferait mal au *fion
Le procureur Di Martino considère qu'il n'y avait pas assez pour accuser Conte, mais le procureur Palazzi préfère faire confiance à Carobbio (seul joueur de Siena à dire que Conte était au courant, tous les autres ont démenti cette info). Carobbio, le joueur le plus mouillé dans cette affaire, qui se faisait appeler par son surnom par le procureur Palazzi durant les interrogatoires (!!) bénéficie d'une crédibilité divine.
Bonucci accusé pour un match qu'il n'a pas joué.

Encore une fois, la justice sportive italienne aura fait des merveilles.
Autre curiosité, Conte est accusé de ne pas avoir dénoncé le truquage pendant une réunion technique avec staff et joueurs. Mais les joueurs ne sont pas accusés. Et pour les mêmes faits, personne de Naples, Lecce ou Naples n'est mis en accusation.
Personne de Naples, Lecce ou l'Inter pardon.
Je savais pas que l'Udinese était mouillée ?
C'est bizarre mais a chaque fois la juve et toujours mele de pres ou de loin
a ces magouilles .. Faut qu'il fasse gaffe
Pepèrearnaud Niveau : CFA2
Côté bianconeri, c'est sans doute Bonucci qui va être le plus lourdement sanctionné. Pour l'instant, double omission pour Conte, soit pas de sanction ferme encore.
@Alex, ouais t'as complètement raison, à l'époque Pepe jouait à l'Udinese, Bonucci et Conte étaient à Sienne.
La Juve est complètement impliquée t'as parfaitement raison. N'hésite surtout pas à revenir nous éclairer.
@trap: bah en même temps quand tu recrute tu cherche du monde le plus qualifié selon un certains nombre de critères. La capacité à magouiller au nez et à la barbe de la fédération rentre en compte depuis la nuit des temps chez les bianconieri.

bon cette fois ci ils ont recruté des types qui se sont fait pincer plus tard. C'est sûr des gars aussi malins que moggi t'en trouve pas partout.
Bonucci pourra mettre sur son maillot de prisonnier "Fuori del campo"
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 10