Caiazzo veut Paris au top

5 22
S’ils ne sont pas tous enclins à le crier sur les toits, nombre de présidents de Ligue 1 se délectent du destin doré du PSG. Racheté en 2011 par QSI, le club parisien jouit désormais d’un pouvoir financier sans limite qui en fait la tête de gondole du foot français. Rien de moins.

Bernard Caiazzo, co-président de l’AS Saint-Étienne, a expliqué au journal Le Parisien ce mercredi que, depuis ce changement de propriétaire, « il y a quand même une différence de notoriété du Qatar en France avant et après le rachat du PSG. Que ceux qui critiquent me disent si le football français a intérêt ou non à disputer une finale de Ligue des champions?  » insiste-t-il. « Et qui peut y arriver à part le PSG ? Quand l’OL était deux fois plus riche que les autres clubs français, qui était choqué ? Depuis 2006, le football français, en club comme en sélection, n’a obtenu aucun résultat international : aucune finale de Ligue Europa, de Ligue des champions, d’Euro ou de Coupe du monde. Ce n’est plus arrivé depuis les années 1970. Cela va durer combien de temps ? »

Un petit tacle s'est glissé dans cette déclaration, saurez-vous le retrouver ?


PG
Tapie ?
Aulas surtout.
Massimobor Niveau : CFA2
@ MU : a priori, Caiazzo reproche à JMA que l'OL des années 2000 n'ait pas été la locomotive que le PSG semble être aujourd'hui pour le foot français.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr
5 22