Cagliari déménage encore

Modififié
3 8
Après l'épisode de février, voilà que le club de Cagliari est encore obligé de bouger. Les hommes de Ficcadenti joueront la saison prochaine du côté de Quartu Sant'Elena, un déménagement qui ne devrait être que provisoire.

Pour rappel, le club sarde est interdit de jouer depuis trois mois dans son historique stade Sant'Elia, jugé trop insalubre. Et ce malgré une construction datant pourtant de 1970, bien après une majorité de stades italiens construits durant les années '30 sous Mussolini.

Le président Mauricio Cellino avait souhaité construire un stade privé comme l'a fait la Juve, seule propriétaire de son stade en Série A. Mais la municipalité traîne des pieds selon lui. Pour protester contre cette décision, le fantasque Mauricio avait donc fait migrer son club à Trieste pour la fin de saison 2011-2012, ville distante pourtant de 850 km.

Après tout, les voyages ne forment-ils pas la jeunesse?

AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est Massimo Cellino et Maurizio Zamparini...
L'idée du stade propriété du club commence à faire des émules en Italie.
Il y a peu, le président de l'Udinese annonçait son projet de construire un remplaçant au Stadio Friuli (il était temps !).
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Plus exactement, Pozzo veut refaire à ses frais (au moins en grande partie) le Stadio Friuli.

Il sera couvert (enfin pour les spectateurs, le Frioul n'étant malheureusement pas la région la plus ensoleillée d'Italie...) et plus petit (25 000 places contre 45 000 actuellement, bien trop grand pour une ville de 100 000 habitants).

Seule la tribune "présidentielle" sera à peu près conservée, avec son toit caractéristique (le reste du stade est à l'air libre).

A part être plus confortable et plus conforme à la dimension de la ville, l'autre objectif, c'est de rapprocher les tifosi du terrain en supprimant la piste d'athlétisme afin d'améliorer l'ambiance. Entre la distance à la pelouse, l'absence de toit et la taille du stade, difficile d'être un ultra de l'Udinese aujourd'hui...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 8