En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Caen (6-0)

Caen sert de pommade au PSG

Paris a retrouvé le train-train de la Ligue 1, en écrasant largement Caen, privé d'Andy Delort (6-0).

Modififié

PSG 6-0 Caen

Buts : Ibrahimović (12e, 56ee), Cavani (49e), Di María (52e), Maxwell (76e)

Il va en falloir beaucoup pour que Laurent Blanc retrouve le sourire, s'il le retrouve un jour. Ses Parisiens sont en démonstration sur la pelouse du Parc des Princes, enchaînent les occasions, Ibra les buts ou les passes décisives, Di María vient de délicieusement lober Vercoutre pour le 5-0. Mais affalé dans son baquet, les jambes croisées et la touillette en bouche, le Président semble ailleurs, encore à Manchester sans doute, ou alors à rechercher l'intensité qui avait manqué à ses joueurs mardi pour être digne d'un quart de finale de C1, au-delà d'un pari tactique raté.

Ses joueurs n'ont pas forcément joué à un rythme plus intense contre Caen, mais Caen n'est pas Manchester City, Rodelin ou Bazile ne sont pas Agüero ou De Bruyne, et Zlatan Ibrahimović n'a pas eu à souffrir de l'impact défensif normand tout relatif, tout en nourrissant sa légende de grand joueur des petits matchs et petit joueur des grands matchs. Le Suédois repart en effet du Parc des Princes cet après-midi avec son meilleur total de buts marqués en L1 (32), son 30e doublé inscrit en Ligue 1, assorti d'un doublé de passes décisives aussi. Un double-double en somme. Toute la palette Ibra y est passée : une mine de loin que Vercoutre apprécie mal (12e), un plat du pied en une touche en pleine surface sur une passe de Kurzawa (56eeee et Ntibazonkia à la 44e) auquel le printemps est décidément en train de faire du mal (3e défaite consécutive). « C'est limite honteux quoi... » termine désabusé Vercoutre au micro de Canal Plus, qui compte sur une « bonne bière » et un « gros dodo » , dans cet ordre, pour passer à autre chose.


À voir la tête des Parisiens, il faudra en tout cas bien plus qu'un dodo, une bière et un set pour que la pilule européenne soit définitivement digérée.

Par Charles Alf Lafon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 1
il y a 3 heures Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 8
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6 mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20