1. //
  2. // 1re journée
  3. // Ce qu'il faut retenir

Caen on a que l'amour et Zlatan Ibrahimovic

Et le premier maillot jaune de la Ligue 1 est normand. Le Stade Malherbe Caen est donc le surprenant premier leader du championnat après sa superbe victoire à Annecy (3-0). Une première journée au cours de laquelle Monaco, Marseille et le PSG n'auront pas gagné. Et au cours de laquelle Paris aurait même pu perdre, sans Zlatan Ibrahimović.

Modififié
5 22

Marcelo Bielsa y était presque


Quand vous menez 3-1 à l'extérieur, il faut savoir garder le résultat au chaud. C'est ce qu'aurait dû faire l'OM de Marcelo Bielsa pour sa première sortie officielle. Sauf que les Olympiens ont craqué en seconde période. Surtout défensivement. Au final, le nul ramené de Bastia (3-3) est presque une contre-performance. Sauf que c'est oublier que l'OM présente toujours la même défense que l'an dernier et que Steve Mandanda n'est toujours pas dans le coup. Avec un Lucas Mendes sur le départ et un jeune Stéphane Sparagna titulaire dans une défense à trois, les ouailles de Bielsa partaient de loin. On ne transforme pas une équipe du jour au lendemain. Quoi qu'il en soit, Bielsa et ses garçons ont montré des choses intéressantes, notamment dans l'état d'esprit et le réalisme.

Vous avez raté Reims - PSG et vous n'auriez pas dû


Une reprise du PSG par une victoire, ça n'existe pas. Surtout sous pavillon qatari puisque c'est déjà la quatrième fois que les Parisiens n'arrivent pas à s'imposer lors du premier match. Cette fois, c'est Reims qui a contrarié les Franciliens. Un match que les ouailles de Laurent Blanc auraient dû plier à la 20e alors qu'ils menaient déjà 1 à 0. Mais Ibrahimović a trouvé le poteau et les gants de Placide sur penalty après que Lucas a fait n'importe quoi sur un deux contre un. En général, quand on ne respecte pas le football, on est puni. Bingo. Le PSG va en prendre deux avant la pause et ne doit son salut qu'au pied gauche d'Ibrahimović en seconde période. Dans le jeu, le PSG est encore en rodage physique, même si Verratti et Pastore ont été excellents. En revanche, on s'inquiète de plus en plus pour les qualités de finisseur d'Edinson Cavani, encore à côté de son jeu à Reims. Pour une reprise, on a vu du jeu, des occasions gâchées, des passes décisives de Pastore, un Devaux barbu et une équipe de Reims joueuse et solide.

L'analyse définitive du week-end : Caen déjà sauvé


Un zest de Julien Féret, une pincée de Rémy Vercourtre, un poil de Manu Imorou, un déboulé de Lenny Nangis et un doublé de Mathieu Duhamel. Voilà la recette idéale façon Stade Malherbe de Caen pour s'emparer de la dignité de l'équipe de Pascal Dupraz, balayée 3-0 à Annecy, mais également du fauteuil de premier leader du championnat. Auteur d'une énorme première période, Caen a dézingué Évian Thonon Gaillard en trois accélérations. Profitant des largesses défensives des Hauts-Savoyards sur les côtés, Caen n'a pas eu trop de mal pour s'amuser pour son retour en Ligue 1. En plus, Mathieu Duhamel a démontré tout le bien que l'on pensait de lui. À suivre, donc.

La polémique de la machine à café


Leonardo Jardim a-t-il paniqué ? Mené 1 à 0 par Lorient dès la 8e minute et un penalty d'Aboubakar, le coach Leonardo Jardim a changé son système avant même la demi-heure de jeu. Dehors, le jeune Tiémoué Bakayoko, et bonjour Valère Germain et le 4-4-2. Un bouleversement surprenant, car Monaco était alors dans son temps fort et, surtout, les Monégasques avaient encore une heure pour refaire leur retard. Bref, le Portugais s'est raté pour son premier match. Malgré une préparation réussie dans les résultats (un nul et cinq victoires), Monaco a payé son manque d'impact physique et sa volonté de défendre trop haut. Moralité, les deux buts lorientais sont venus sur des contres. Classique. Malgré tout, il y a de l'espoir dans ce premier couac. Falcao a marqué sur penalty. La presse espagnole travaille déjà sur un hors-série commandé par le Real Madrid.

Le top 5


- Mevlüt Erding (Saint-Étienne). Avant, Mevlüt doutait. Il ratait tout. Même les choses simples. Aujourd'hui, Mevlüt marque à tous les matchs. Et des doublés. Mevlüt enchanté.

- Dario Cvitanich (Nice). À la recherche d'un but en championnat depuis janvier, l'Argentin a planté deux banderilles dans les ficelles toulousaines. Dont une lunette. Super Dario propre.

- Steed Malbranque (Lyon). Il est vieux. Il entre. Il marque. « Il » est de retour.

- Yacine Bammou (Nantes). Vous connaissez l'histoire du mec qui était vendeur à la boutique du PSG et qui passe professionnel à Nantes pour marquer lors de son premier ballon ? Non ? C'est que vous avez vécu dans une grotte pendant 48 heures.

- Christopher Maboulou (Bastia). L'an dernier, Christopher mettait des buts avec sa main. Cette saison, il plante des doublés dans le buffet de Mandanda. Promotion canapé.

Le geste


Des enfants qui arrivent sur la pelouse d'Auguste-Delaune avec les joueurs du PSG. Un moment de fête. De communion. Les parents doivent être fiers. Surtout quand deux gamins en profitent pour troller le PSG avec une « Alessandrini » . À savoir « OM » avec les doigts. L'effet Bielsa. Déjà.

Ils ont dit


« Ce soir, j'ai vu un football que je déteste avec un oubli total des fondamentaux. J'aurais pu sortir les onze joueurs à la pause. On se doit de se ressaisir, et de montrer autre chose. Car ce que l'on a fait aujourd'hui va nous mener tout droit vers ce que tout le monde espère, à savoir la Ligue 2. » Pascal Dupraz, déjà en colère.

« Je n'en veux pas à Lucas de ne pas me faire la passe, mais s'il choisit de dribbler, il doit marquer. » Zlatan Ibrahimović. Sans pression.

« On ne doit pas se faire remonter comme ça, j'ai la rage. » Wissem Ben Yedder featuring Faf Larage.

« Ils étaient tous dans leur surface. Il y a des équipes qui jouent bas, mais là, à part jouer en tribunes, ils ne pouvaient pas jouer plus bas ! » René Girard, contre le football populaire.

« Il n'y a pas eu que Bakayoko qui était en dessous. Moutinho et Kondogbia aussi. Les 15-20 premières minutes ont été difficiles. Il y a eu une dizaine de passes ratées et l'adversaire en a profité pour contre-attaquer. » Leonardo Jardim. Passion délation.

Le tweet


Même quand il ne joue pas, Ezequiel Lavezzi représente dignement la Ligue 1. Champion.

La stat : 80


Zlatan Ibrahimović a déjà claqué 80 buts avec le PSG. Pauleta avait eu besoin de 53 matchs de plus pour arriver à ce total. Un monstre.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ibra deja 80 buts!.... en un poil plus de deux saisons!..... s' il en plante encore 30 cette annee, il deviendra le meilleur buteur de l'histoire du PSG en trois petites saisons!.... en tout cas, il depassera probablement la barre des 100. Il avait peut etre raison: avant lui, il n y avait rien, n en deplaise aux vierges effarouchees et aux politiquement corrects. Il dit ce qu il pense, et ca fait du bien. En meme temps, apres avoir joue dans des clubs qui ont entre 20 et 30 titres de champions, il debarque à Paris qui en a...2! Profitons, quand il partira on se rendra compte que l on a vu jouer le plus grand joueur de l histoire de la ligue 1. Il sera tres difficile à remplacer à Paris quand il partira, et pas que sportivement
Je ne m'en lasse toujours pas de cette photo d'Ezequiel. Bordel, ce type est une légende!!
Mou-rinho Niveau : CFA
Message posté par Sabonis
Profitons, quand il partira on se rendra compte que l on a vu jouer le plus grand joueur de l histoire de la ligue 1. Il sera tres difficile à remplacer à Paris quand il partira, et pas que sportivement


Le meilleur joueur de l'histoire de Paris peut être, mais la ligue 1...
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par Sabonis
Ibra deja 80 buts!.... en un poil plus de deux saisons!..... s' il en plante encore 30 cette annee, il deviendra le meilleur buteur de l'histoire du PSG en trois petites saisons!.... en tout cas, il depassera probablement la barre des 100. Il avait peut etre raison: avant lui, il n y avait rien, n en deplaise aux vierges effarouchees et aux politiquement corrects. Il dit ce qu il pense, et ca fait du bien. En meme temps, apres avoir joue dans des clubs qui ont entre 20 et 30 titres de champions, il debarque à Paris qui en a...2! Profitons, quand il partira on se rendra compte que l on a vu jouer le plus grand joueur de l histoire de la ligue 1. Il sera tres difficile à remplacer à Paris quand il partira, et pas que sportivement

Faut voir le contexte aussi et les coéquipiers.
Si Pauleta avait eu des Verratti ou Pastore derrière lui, il en aurait planté quelques uns en plus sans trop de soucis.

J'aime beaucoup les déclas que vous avez mises. Elles sont toutes relativement vraies et sortent du discours classique appris par coeur qu'on peut entendre en itw d'après-match. Bon sauf celle de Dupraz, mais on a l'habitude.
Je comprends maintenant pourquoi Steve Mandanda n'est pas allé à la coupe du monde.
Bordel, cette photo de Lavezzi en plein open space.

J'ai eu chaud aux fesses
nasser aimkelesfill
Sales gosses...
Mou-rinho Niveau : CFA
Ils étaient tous dans leur surface. Il y a des équipes qui jouent bas, mais là, à part jouer en tribunes, ils ne pouvaient pas jouer plus bas !


De sa part, j'espère que c'est une blague, manquerait plus qu'il dise que tomber sur un club comme Porto serait injuste.
Message posté par Sabonis
Profitons, quand il partira on se rendra compte que l on a vu jouer le plus grand joueur de l histoire de la ligue 1.

*tousse* Papin *tousse* footix *tousse*
Note : 5
Ils sont taquins les jeunes rémois
Message posté par Mou-rinho


Le meilleur joueur de l'histoire de Paris peut être, mais la ligue 1...



Même pas! C'est Jay Jay Okocha...
anteouane Niveau : DHR
Vous auriez pu citer Eric Carrière concernant le respect du jeu par Lucas. C'est d'ailleurs un consultant qui mérite d'être cité.
Message posté par Steth0

*tousse* Papin *tousse* footix *tousse*


C'est un peu hors sujet et hors de propos, mais je satisfais une simple envie: comme l'avait dit autrefois Auteuil à l'encontre du legendaire president Perpere, "mes couilles sur ton nez, ca te fera des Ray-Ban".
Claude le Gentil Niveau : CFA
« Ils étaient tous dans leur surface. Il y a des équipes qui jouent bas, mais là, à part jouer en tribunes, ils ne pouvaient pas jouer plus bas ! »

Ils ont des tribunes souterraines au Pierre-mauroy ?


Moi tout ce que je vois c'est que sans zlatan, tout ce beau monde serait inutile et le psg ne serait pas premier tout simplement, monace a terminé deuxieme sans falcao et en recrutant tardivement berbatov,
N'empeche que l'equipe jouait quand même, pas dependante de sa star.

C'est inquietant venant d'un "grand club européen", quel blague, sans zlatan le psg c'est juste des gros defaut evident.

Regardez lyon avec ses jeunes qui font le taff sans se bouffer la gueule, la c'est du foot, ce club pue le foot.

Voila, si zlatan se blesse le grand yakari qui coure partout pour rien devra claqué un doublé a chaque match, bon courage.
Lavezzi, si tu pouvais lecher tes finitions devant le but aussi bien que tu leches ta femme....
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Message posté par Sabonis
Ibra deja 80 buts!Profitons, quand il partira on se rendra compte que l on a vu jouer le plus grand joueur de l histoire de la ligue 1.


Et Josip Skoblar (OM)? 44 buts en une saison de championnat sans tirer les penalties
DocteurHappy Niveau : CFA
Lavechattezi ...
Mario Bikini Niveau : District
Pas mal zlatan meilleur joueur de l'histoire de la ligue 1, encore un lynx qui se rend pas compte que zlatan "transforme" un penalty tout les 3 matchs.
philfrenhie Niveau : CFA
Message posté par Steth0

*tousse* Papin *tousse* footix *tousse*


comparer papin et ibra faut quand meme etre cullotte....lol...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 22