1. //
  2. // 9e journée
  3. // Caen/Saint-Étienne

Caen file sur le podium

Au terme d'un match très animé, Caen a abattu Saint-Étienne grâce à une réalisation d'Andy Delort. Ce beau succès offre une troisième place aussi inespérée que méritée aux hommes de Patrice Garande.

Modififié
206 8

Stade Malherbe Caen 1 - 0 AS Saint-Étienne

But : Andy Delort (62e) pour le Stade Malherbe

Au milieu des occasions, des ratés et des parades, on a attendu l'instant décisif, celui qui déciderait du sort d'une rencontre intense et équilibrée au stade Michel d'Ornano. Maladroits, les attaquants ont longtemps buté sur des gardiens inspirés, sans que le spectacle n'en sorte perdant. La délivrance est finalement intervenue à l'heure de jeu, lorsque Andy Delort a repris dans le but vide un centre tendu au second poteau. Plus vifs, plus tranchants, globalement plus entreprenants, les hommes de Patrice Garande prenaient enfin l'avantage face à leurs concurrents directs, pour ne plus le lâcher malgré quelques frayeurs. De quoi s'installer en toute irrévérence sur le podium national, au terme de 90 minutes qui ont fait honneur à cette Ligue 1 tant décriée du dimanche après-midi.

Ruffier repousse


Forts de leur point d'avance et de leur quatrième place provisoire, les Verts, qui jouaient en blanc, partaient pourtant favoris. Dans une première période animée, ils ont d'abord monopolisé le ballon sans se montrer véritablement dangereux. Comme souvent, l'inoxydable Kévin Monnet-Paquet a tenté de réveiller les siens, mais Rémi Vercoutre a détourné sa frappe pour la photo (14e), ainsi que sa tentative au premier poteau (43e). Le score aurait très vite pu tourner en leur défaveur si Stéphane Ruffier ne s'était pas interposé, d'abord sur une reprise d'Andy Delort dans un angle fermé (24e), puis sur un enchaînement de haut niveau de ce même Delort, à l'entrée de la surface (33e). Toujours aussi solide, le portier stéphanois a cependant fini par craquer à l'heure de jeu, face à l'ancien attaquant de Wigan. Mais il a ensuite permis à son équipe de rester dans le match, remportant un nouveau face-à-face contre la terreur caennaise (79e), qui a multiplié les rushs en contre-attaque.

Caen se trémousse


Dans tous les bons coups, Andy Delort a fait vivre un véritable calvaire à la défense stéphanoise. Dans sa quête, il a été bien soutenu par l'intenable Vincent Bessat, qui a signé une très belle passe décisive. Portés par leur public, les joueurs de Patrice Garande ont globalement développé de belles séquences offensives, mais ont tardé à se rendre le match facile, à l'image de cette tête de Yahia qui s'est envolée sur un centre de Bessat (37e), ou cette reprise de Rodelin qui a bouffé la feuille aux six mètres (59e). Heureusement pour eux, les attaquants stéphanois, en manque flagrant de confiance, n'étaient pas beaucoup plus efficaces. Volontaire, Valentin Eysseric aurait pu remettre les deux équipes à égalité, mais sa tête sous la barre a été magnifiquement détournée par Vercoutre (65e). Nolan Roux, qui l'a remplacé, a lui envoyé son extérieur du pied au-dessus du but vide (83e). De quoi acter une troisième défaite d'affilée cette semaine, qui laisse plus que jamais le champ libre au PSG.

Par Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
Quel bon coup pour le SMC ce Delort
Psg, Caen et Angers en LDC !
Excellent ce Delort, vraiment, une très belle pioche pour les caennais. Feret aussi réalise un bon match, bravo!
Message posté par La Groupie de Ronnie
Quel bon coup pour le SMC ce Delort


Il a remporté la plupart sinon tous ses duels avec Perrin, c'est dire. Ca m'a fait très bizarre de voir le capitaine prendre un bouillon pareil sur un match. Une activité énorme, du talent, Delort mérite clairement son but.
Virgulinho Niveau : DHR
Quel plaisir de voir jouer le SMC comme ça. L'article parle de match équilibré mais je l'ai trouvé plutôt à l'avantage des caennais hormis sur quelques actions. Saint-Etienne n'a pas été très tranchant et la défense caennaise a été très solide.
Delort confirme qu'il est un très bon attaquant, mais il ne faut pas oublier l'énorme boulot de Vincent Bessat qui joue très souvent juste et élégamment. Son centre sur le but est magique !

Par contre la faute de main de Ruffier à la toute fin de match... Le coup franc est logique mais c'est ridicule de faire ça en pro, petite faute d'attention qui aurait pu coûter un but si Bazile avait cadré.
snocxuatrom83 Niveau : Loisir
Super coup ce Andy delort tant mieux qu'il a merde à wigan la L1 en profite bravo à caen de l'avoir pris
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Je crois que ce petit Andy a de l'or dans les pieds.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Et bravo à Garande qui a donné du sel au jeu de cette équipe.

Bon cette fois je sors.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
206 8