1. // CAN 2013
  2. // Groupe D
  3. // Algérie/Tunisie

Cadamuro : « Les supporters algériens sont les meilleurs du monde »

Souvent blessé, Liassine Cadamuro, révélation de la saison dernière avec la Real Sociedad, n'a joué que dix minutes lors de l'actuelle Liga. Suffisant pour que Vahid Halilhodžić amène le défenseur de 24 ans (4 sélections) à la Coupe d'Afrique des nations. Le Toulousain formé à Sochaux, qui n'a jamais joué en L1, ne vise rien de moins que le titre.

Modififié
0 7
Tunisie, Côte d'Ivoire, Togo. On a vu plus simple comme groupe…
Oui, c'est sûr. Mais on va entrer dans le vif du sujet dès le premier match contre la Tunisie, ce n'est pas plus mal. Si on sort de ce groupe, on sera encore plus forts et plus confiants. Mais il ne faut pas griller les étapes.

L'Algérie a raté la dernière CAN. Quel est l'objectif cette fois-ci ?
Nous n'étions pas qualifiés l'année dernière, mais lors de la précédente en 2010, l'équipe avait réussi une belle compétition et aurait pu gagner (défaite en demi-finale contre l'Égypte, 4-0). Il faudra faire encore mieux, et aller jusqu'au bout.

Coach Vahid a l'image d'un gueulard en France…
On peut surtout dire qu'il se fait respecter. Comme il est clair et honnête dans ses méthodes, on le suit.

Si on te dit que tu es le plus méconnu des Franco-Algériens au sein des Fennecs, que réponds-tu ?
Je suis plus exposé en Espagne. En France, je suis méconnu du grand public, mais ce n'est pas une fin en soi. Je suis allé voir TFC – Sochaux, juste avant Noël, et des supporters algériens m'ont reconnu au Stadium. Ils ont pris des photos, j'ai signé des autographes. Cela fait chaud au cœur.

« On ne réfléchit pas si c'est Messi ou un autre en face »

Tu es appelé pour la CAN malgré tes blessures. C'est une belle marque de confiance.
Oui. Le sélectionneur sait que c'est plus compliqué pour moi en club. Mais j'ai répondu présent chaque fois qu'il m'a convoqué.

Pourquoi as-tu mis autant de temps pour percer ?
Il fallait tout simplement que j'arrive à maturité et qu'un coach me fasse confiance. C'est arrivé à 23 ans, avec Philippe Montanier à la Real Sociedad. En Espagne, les joueurs sortent souvent un peu plus tard qu'en France.

Finalement, ça valait le coup, puisque tu as joué ton premier match professionnel contre le Barça et Messi (en septembre 2011)…
C'est le hasard. Le coach a fait appel à moi et c'est tombé sur Barcelone. On ne réfléchit pas si c'est Messi ou un autre en face. Mais c'est vrai qu'on peut parler de cadeau empoisonné (rires). J'ai pris un jaune, mais c'était une faute intelligente, car Messi partait en contre-attaque. C'était la chose à faire.

Il se dit que c'est un journaliste qui a découvert tes origines algériennes à l'été 2011. Exact ?
C'est vrai. Nacym Djender (du quotidien algérien Le Buteur) m'a contacté et est venu me voir à Saint-Sébastien pour ma première interview. Une semaine auparavant, j'avais justement dit à ma famille que je répondrais positivement si l'Algérie m'appelait. C'est la terre de ma famille (du côté de sa mère), j'y suis très attaché. Il a fallu que je prouve sur le terrain, et ma première convocation est arrivée au bon moment.

« Je n'avais jamais vécu une ambiance aussi électrique »

Tu as joué ton premier match en Gambie, en février 2012, sans jamais avoir mis le pied au pays. C'est plutôt original…
Ce n'est pas donné à tout le monde (sourire) ! C'était un rêve qui se réalisait. J'étais un peu nerveux, je m'étais mis davantage la pression que d'habitude. Mais bon, on avait gagné (2-1). C'est un très, très bon souvenir.

Depuis, tu as découvert l'Algérie.
Je me souviens du match contre la Libye (gagné 2-0 en octobre dernier). Fouler le sol algérien, voir le stade (de Blida) rempli quatre heures avant le coup d'envoi, c'était impressionnant. Je n'avais jamais vécu une ambiance aussi électrique. Les supporters algériens sont les meilleurs du monde.

Ton compte Facebook relate les moindres faits et gestes de tes coéquipiers. Tu es aussi l'attaché de presse de la sélection ?
C'est l'un de mes meilleurs amis qui s'occupe du compte et j'ai entièrement confiance en lui. Je l'ai tous les jours au téléphone. Je trouve cela normal de parler de ses coéquipiers.

Des contacts avec Marseille, Montpellier et le TFC ont été évoqués. As-tu envie de t'imposer en France ?
Pour le moment, c'est compliqué. J'ai un contrat avec la Real Sociedad (qu'il vient de prolonger jusqu'en 2016). Même si je n'ai pas joué dernièrement, je me plais beaucoup à Saint-Sébastien. On verra bien ce qui se passera.

Propos recueillis par Gabriel Ignaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Chauds les, chauds les, chauds les !
Les Algériens danger !

Ouiliyééééé !!!!
En espérant une victoire (de l'Algérie si le cœur parle) et des buts surtout..
À part pour le Mali, on a vu que des matchs nuls depuis le début de la CAN.
Et seulement 9 buts inscrits tout matchs confondus.. Cheap.
declaubianco Niveau : CFA2
Convoquer un mec comme ça qui n'a jamais mis les pieds en Algérie et donc qui avant n'en avait rien à carrer de ce pays, c'est une insulte au peuple algérien !
Calle Infierno Niveau : District
@Supafury

Oui mais certains matchs nuls ont offert du spectacle comme Ghana-Congo, Zambie-Ethiopie et, dans une moindre mesure, Nigeria-Burkina Faso... Tout l'inverse d'un Mali-Niger lors duquel on se faisait chier* comme des rats morts.

Après, je te l'accorde, ça manque de buts...
Message posté par declaubianco
Convoquer un mec comme ça qui n'a jamais mis les pieds en Algérie et donc qui avant n'en avait rien à carrer de ce pays, c'est une insulte au peuple algérien !


Tout à fait d'accord. D'ailleurs, c'est l'une des choses que je regrette le plus avec cette équipe d'aujourd'hui; une sorte d'équipe de franco-algériens qui n'ont pas réussi en France et donc se rabattent sur "leurs origines". Une équipe de parvenus.

Et pour ma part, même si je suis né et ai vécu en Suisse, ça ne m'empêche pas de savoir parler la langue et de connaitre la culture de mon pays. Mais bwef...
et ma mère c'est la meilleure du monde aussi! Nan mais il découvre tout juste le foot, ce mec??
un mélange de Kev Adams, Younes Kaboul avec un nom de famille hispanique : paye ton algérien !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 7