En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FC Séville

Ça va ressembler à quoi, le Séville de Sampaoli ?

Emery parti passer un cap au PSG, le FC Séville a confié son destin à Jorge Sampaoli. Un entraîneur argentin qui a mené le Chili sur le toit de l’Amérique, et qui va affronter son premier défi sur le continent européen. Décryptage d’un projet prometteur.

Modififié
Il y a une semaine, le bordel argentin a traversé les frontières, pour s’immiscer dans la calme Séville. Jorge Sampaoli a signé depuis longtemps déjà pour le triple vainqueur de la Ligue Europa. Mais voilà que la Fédération argentine veut mettre son grain de sel dans le début d’une nouvelle ère. Après la démission de Tata Martino au poste de sélectionneur de l’Albiceleste, la valse des possibles successeurs débute. Dans le lot, un certain Marcelo Bielsa qui a planté la Lazio, d’autres entraîneurs qui ne quitteront pas leurs clubs de sitôt (Gallardo et River, Pochettino et Tottenham), et Jorge Sampaoli. Un homme qui, après son départ tumultueux du Chili, se cherchait un nouveau défi. Alors que des discussions ont été entamé avec Boca Juniors ou Independiente pour le chauve et guide de la nation chilienne vers la conquête de l’Amérique en 2015, son fanatisme pour River Plate l’a fait changer d’avis. En Argentine, Sampa ne dirigera aucun autre club que celui à la bande rouge. Sa signature à Séville en remplacement d’Unai Emery, parti prouver qu’il peut gagner autre chose que la Ligue Europa du coté de Paname, apparaît alors comme une évidence. Une cellule de recrutement efficace, un chantier à retaper depuis zéro, et une attente énorme autour de son premier défi en Europe. Monchi se charge d’aller le chercher à l’aéroport, de présenter l’Argentin comme un « entraîneur confirmé du football mondial » , et lui file les clés d’un Sánchez Pizjuán qui digère doucement le départ d’Emery. Mais quand l’Argentine perd Gerardo Martino, le nouvel entraîneur du FC Séville apparaît sur toutes les lèvres sur sa terre natale. La presse locale affirme même que Juan Sebastián Verón va être envoyé par l’AFA pour convaincre Sampaoli de venir prendre les rênes d’une sélection en pleine crise. Les journaux espagnols avancent même qu’une clause lui permet de rompre son contrat avec Séville pour répondre à l’appel de la mère patrie. Finalement, toutes ces rumeurs ont été balayées rapidement. Sampaoli peut tranquillement prendre ses marques du côté de Nervión et entamer une nouvelle ère prometteuse.

Des recrues adaptées au style de Sampa


D’abord, Jorge Sampaoli s’est occupé de coucher sur le papier une liste de possibles recrues. Et son duo avec l’architecte Monchi promet. Comme chaque année, le FC Séville a dû faire face à une vague de départs. Banega a signé à l’Inter Milan, et Krychowiak a suivi Unai Emery. Soit deux titulaires indiscutables, et deux piliers du jeu prôné par Emery. Lors de sa présentation devant les médias, Sampaoli a tenu à calmer le jeu quant à la perte du milieu polonais : « Dire que Krychowiak est indispensable et irremplaçable, c’est exagéré. Quand je suis arrivé, on parlait déjà de son départ. Le club a une politique de reconstruction et le fait très bien. Ce sont des faits qui donnent de la crédibilité à ce club. Je suis plein d’illusions, grâce à ceux qui arrivent et ceux qui restent. » Pour remplacer l’ancien Rémois et l’international argentin, Séville a conclu le prêt de Kranevitter, cinco à l’argentine qui n’a pas fait son trou à l’Atlético et le transfert de Joaquín Correa, meneur de jeu qui ne s’est pas adapté à la Serie A. Deux recrues qui collent au style de Sampaoli. Les signatures de Kiyotake et de Pablo Sarabia, et celles attendues de Roque Mesa, du Mudo zquez ou de Ganso (dont Sampaoli a affirmé qu'il voulait en faire son Pirlo) montrent parfaitement la volonté de Sampaoli de changer le style de jeu de Séville, d’imposer ses idées.

Sampaoli, le bâtisseur


Le chauve hyperactif qui écoutait des discours de Bielsa quand il faisait du footing a bien changé. Depuis la victoire du Chili sur ses terres lors de la Copa América 2015, Jorge Sampaoli est convoité de toute part. La raison ? Sa capacité à bâtir. Lors de sa première conférence de presse en Espagne, il a mis les choses au clair : « Je ne peux pas garantir que l’on va gagner autant de titres qu’avant. Ce que je peux vous assurer, c’est que nous allons travailler sur un projet, une idée, qui génère de l’illusion chez le public. » Comprendre, il sera difficile d’aller chercher une quatrième C3 de suite et de venir se hisser sur le podium indétrônable de la Liga. Devant les médias qui lui rappelaient que Carlos Bilardo était le seul entraîneur argentin à s’être assis sur le banc du FC Séville, Sampa a tenu à bien s’en démarquer : « Je reconnais son travail, c’est un entraîneur qui a marqué une époque, et j’ai célébré son succès en Argentine. Il a une méthode de travail qui lui a apporté des résultats. J’ai une manière de penser et de travailler totalement différente. »


Si le projet est prometteur, le FC Séville sait qu’il prend un risque. L’échec ne serait pas pardonné et Sampaoli pourrait longtemps entendre la comparaison avec Emery. En conférence de presse, Daniel Carriço, cadre du vestiaire andalou, a tenu lui à marquer les différences entre le natif de Casilda et le nouvel entraîneur du PSG : « Unai avait ses idées, Sampaoli en a des différentes. Il faut s’y adapter le plus vite possible. C’est un homme qui a gagné des titres, qui se base sur la pression haute. On a quelques matchs pour lancer la machine, et être prêt pour les Supercoupes. On repart à zéro avec un nouveau concept, mais on a un groupe très fort. » Le FC Séville a pris un risque en offrant son destin à un novice en Europe. En espérant que ce dernier connaisse la même réussite qu'au Chili. Le mot de la fin revient à Carlos Arias, adjoint de Monchi au FC Séville : « Les méthodes du club n'ont pas changé. On s'adapte aux besoins de l'entraîneur et de sa philosophie. Mais le modèle du club ne changera pas. On a toujours vendu pour grandir. Par exemple, on ne recrute jamais pour trouver un remplaçant à celui qui est parti, mais plutôt un joueur qui va entrer dans le moule. Nous sommes convaincus que le nouveau Séville va plaire au public. »

Par Ruben Curiel Propos de Carlos Arias recueillis par RC.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 6 heures Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 24
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 9 heures Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 29 Hier à 15:23 Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 Hier à 11:58 Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3 Hier à 10:42 La roulette insolente de JK Augustin 34 Hier à 09:01 À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith