En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Barrages Coupe du monde 2014
  3. // Ukraine/France

Ça ressemble à quoi une Coupe du monde sans la France?

Ce soir, la France joue une partie de son avenir lors d’un déplacement capital en Ukraine. A priori abordable, la rencontre n’en demeure pas moins flippante pour tout un pays. La faute aux spectres de ces grands rendez-vous ratés, une spécialité française bien connue des plus de 30 ans.

Modififié
Et si l'équipe de France n’y allait pas ? Et si Ribéry, Valbuena et Lloris restaient sur le tarmac du Bourget, la larme à l’œil, observant au loin un Airbus de luxe s’envoler vers Rio ? Depuis quelques semaines, la psychose s'est installée. Et bizarrement, c'est au Brésil qu'elle a commencé. C'est tout d'abord Juninho, bientôt retraité, qui a allumé la mèche sur RMC : «  On parle beaucoup de ces barrages au Brésil. La France est un adversaire qui bat souvent le Brésil en Coupe du monde, et ici personne n’imagine un Mondial sans la France.  » Un constat partagé dans L'Équipe par Thiago Silva, le capitaine du PSG : « Pour moi, toutes les grandes sélections doivent participer à une Coupe du monde, donc j'imagine difficilement un Mondial sans la France (…)Au niveau qualitatif, c'est l'une des meilleures équipes du monde. Elle a le niveau pour passer. » Serein, Franck Ribéry a tenu à rassurer les Brésiliens : « Je ne peux tout simplement pas imaginer que l'équipe de France ne soit pas au Mondial, ce serait une catastrophe pour nous, pour tous les gens, pour toute la France. Nous devons jouer comme toujours, ne pas avoir peur et ne pas stresser. »

De multiples désillusions

Vraiment inimaginable un mondial sans la France ? Un rapide examen de l'histoire de la Coupe du monde prouve pourtant le contraire. L'histoire des Bleus dans la plus prestigieuse des compétitions est parsemée d'échecs retentissants et de rendez-vous manqués. Les campagnes de qualifications tricolores ont souvent tourné au vinaigre, et lui ont notamment fait rater les mondiaux 1950 au Brésil, 1962 au Chili, 1970 au Mexique, 1974 en Allemagne de l’Ouest, 1990 en Italie et bien sûr celui de 1994 aux États-Unis. Une série de déceptions dont se rappelle volontiers Didier Braun, éditorialiste à L’Équipe et co-auteur de La grande histoire de la Coupe du monde : « Sur le long terme, c'est plutôt le fait que l'équipe de France ait participé à toutes les coupes du monde depuis 1998 qui est une anomalie. Si on regarde l’histoire et le parcours de l'équipe de France, hormis le sacre de 1998, ce n'est pas vraiment glorieux.  » Et le spécialiste de l’histoire de la sélection de détailler : « Nous avons connu un véritable trou d'air dans les années 60/70, avec trois Coupes du monde ratées. Certes, avant la Seconde Guerre mondiale, on a participé à tous les tournois, mais en 1930, il suffisait de s'inscrire pour participer. Même si nous ne faisions pas partie des meilleures nations européennes, la France y est allé car Jules Rimet, à l'initiative de la Coupe du monde, a tenu à ce qu’elle se rende en Uruguay. Pour la première édition, il n'y avait pas plus de quatre équipes européennes, car l'investissement et le voyage en Amérique du Sud étaient des choses impensables, surtout pour une Fédération et des joueurs qui n'étaient pas professionnels. En 1934, nous nous sommes qualifiés en éliminant le Luxembourg et en 1938, c'est nous qui avons organisé. »

Souvenirs des rendez-vous manqués

Ainsi, bien avant la tragédie bulgare, l'équipe de France a toujours galéré à composter son ticket : «  Je me souviens par exemple très bien de la déception qui a entouré la non-qualification pour Coupe du monde 1962. J'étais gamin mais je sais que ça a touché les supporters, car on avait terminé 3es de la Coupe du monde 1958 en Suède et on avait le sentiment d'un déclin de l'EDF, qui allait de pair avec la faiblesse des clubs français en coupes d'Europe. » L’ancien de la DTN ne veut cependant pas dramatiser : «  Si France-Bulgarie occupe encore les mémoires, sur les temps plus anciens, le souvenir s'estompe forcément. Il y a eu des Coupes du monde sans l’Italie, l’Angleterre ou l’Argentine et la compétition n’est pas morte. À l’échelle mondiale, la France ne manquerait pas plus que le Portugal en cas de non-qualification pour la compétition. »

Témoin privilégié de ces vicissitudes, Jean-Marc Ferreri, ancien international, a connu une épopée stoppée par la RFA en 86 au Mexique avant l’échec de la campagne de qualification pour l’Italie en 90. Une période particulièrement difficile pour ce fils d’immigrés turinois : « La Coupe du monde au Mexique, c’était absolument grandiose, un des plus grands moments de ma vie. D’ailleurs je pense qu’on aurait dû la gagner. En 90, ça a été une demi-surprise. C’était la transition avec la fin de la génération Platini et on a très mal débuté dans notre poule. Je me rappelle d’une période où les rencontres que l’on disputait étaient tendues et où l’ambiance n’était vraiment pas terrible. Rater la Coupe du monde a été plus dur pour moi compte tenu de mes origines : j’avais vraiment envie d’aller en Italie qui est de surcroît une terre de football. »

Conséquences médiatiques

Ces terres de football, de nombreux fans de l'équipe de France les ont foulées à mesure qu’ils suivaient les déplacements des Bleus. Autant de voyages, de compétitions et de souvenirs qui en cas d’élimination face à l’Ukraine resteront lettre morte comme l’explique Armel, membre de l’association Chti’Foot : «  Le Brésil c’est le pays du foot. En tant que supporter, il faut le faire au moins une fois dans sa vie. Je serai forcément déçu si l’équipe ne se qualifie pas, mais surtout je serai triste de ne pas y aller. J’ai fait 18 pays en suivant les traces de l’EDF, si il n’y avait pas eu ça, je n’aurai probablement pas autant voyagé.  » Le supporter assidu craint que l'équipe de France ne se relève pas d’une nouvelle désillusion : « Ce serait relativement catastrophique, et un échec accentuerait la mauvaise image que le public a déjà de cette équipe. Ce serait pire qu’en 1994 parce qu’on avait pas encore connu les grandes heures et la victoire à l’époque, alors que là, il y a forcément de l’attente. »

Ce problème d’image, les Bleus le traînent comme un boulet depuis les épisodes malheureux qui ont émaillé leurs dernières compétitions internationales. Jean-Marc Ferreri ne mâche pas ses mots lorsqu’il évoque un scénario catastrophe : «  Je me souviens qu’en 1990, les réactions n’ont pas été trop virulentes grâce au Mondial 86. Aujourd’hui, entre l’absence de titre depuis 2000 et les déclarations d’un garçon comme Évra qui remet de l’huile sur le feu, ce serait Hiroshima ! »

Impact économique

Si la qualification à la Coupe du monde au Brésil revêt avant tout un intérêt sportif et affectif majeur, l'impact économique d'une nouvelle débâcle serait lui aussi catastrophique en ces temps de football-business. Dans un article du mercredi 13 novembre 2013, intitulé « Le Brésil n'aurait pas de prix » , la journaliste de L'Équipe Rachel Pretti a interrogé les 12 partenaires officiels des Bleus, qui rapportent 62 millions d'euros par an à la FFF. Peu loquaces, ces derniers ont cependant reconnu qu'une élimination prématurée ne servirait pas leurs intérêts. « On sait que l'image de l'équipe de France est fragile et liée aux résultats » , a confié Nicole Derrien, la directrice du sponsoring au Crédit Agricole, qui débourse 4 millions d'euros par an. « L'heure n'est plus aux critiques mais à la mobilisation » a tenu à rappeler Manuel Berquet, le directeur marketing de Coca-Cola France, comme pour conjurer le mauvais sort. Le soutien appuyé des sponsors s'explique : une Équipe de France qualifiée pour le Brésil n'aurait évidemment pas la même valeur commerciale. Les négociations pour la reconduction des partenariats jusqu'en 2018 sont actuellement gelées, alors que la FFF aurait souhaité tout régler avant le 31 octobre.

Alors à quoi faut-il s’attendre en cas de non-qualification ? Ni plus ni moins que ce que l'on a connu pour l'Afrique du Sud ou pour le barrage d'il y a quatre ans. De la déception sans doute, doublée d’un acharnement médiatique sur une génération qui a du mal à transmettre l’amour du maillot. Plus en nuance, Didier Braun rappelle que les mentalités évoluent très vite et au gré des résultats : «  L'opinion est à la fois versatile et cyclique. Aujourd'hui, on dramatise beaucoup plus car la société civile s'intéresse davantage au football qu'il y a 40 ou 50 ans. Cette dernière est néanmoins toujours prête à rebondir quand il y a un coin de ciel bleu.  » Pour ne pas souffrir des critiques de supporters ou journalistes parfois opportunistes, les hommes de Didier Deschamps seraient bien inspirés de terrasser l’ennemi ukrainien qui s’avance. Car si Didier Braun assure «  qu’il a vécu des Coupe du monde qui étaient biens sans la France  » , pas sûr que la nation pardonne à Ribéry et consorts une nouvelle tragédie slave.

Par Raphael Gaftarnik et Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
il y a 2 heures Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 12 il y a 2 heures Le but fou d'Enzo Pérez 5 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! Hier à 22:39 L'UEFA crée « la Ligue des nations » 87
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 4 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 22 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92