En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Résumé

Ça passe pour Monaco et Angers

Modififié

Monaco 2–0 Caen

Buts : Carrillo (35e) et Falcao (85e) pour l'ASM

Avec un bijou de Radamel Falcao, Monaco a fait le boulot et décroché son billet pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Malgré une entame de match poussive et quelques contre-attaques normandes, l’ASM pouvait compter sur les qualités techniques de ses joueurs. Les deux ailiers Rachid Ghezzal et Rony Lopes montrent beaucoup d’aisance balle au pied, et l’ancien Lyonnais lance son compère dans la surface caennaise d'un petit ballon subtil, mais le Portugais loupe le ballon d'un poil. Ce n’est que partie remise. 36e minute, Sankoh rate sa transversale, Lopes anticipe, récupère le ballon, perce les lignes adverses et sert parfaitement Carrillo. Dans la pure tradition des numéros 9 à l’ancienne, l’Argentin efface M’Bengue et Djiku d’un contrôle et catapulte le ballon au fond des filets de Samba. Dans un registre plus sexy, Radamel Falcao, entré à la place de Carillo, double la mise à cinq minutes de la fin d'un but somptueux. Voyant Samba avancé, El Tigre le lobe du milieu du terrain. Autre satisfaction côté monégasque : la performance du jeune Kevin N’Doram, sérieux et appliqué dans son rôle de milieu de terrain. Petite déception en revanche : la performance d'Adama Diakhaby. En manque de confiance, l'ancien Rennais a manqué cruellement de réalisme.


Angers 1–0 Metz

But : Fulgini (52e) pour Angers

Deux équipes de bas de tableau de Ligue 1, deux formations pour qui le championnat est une priorité, on ne pouvait pas s’attendre à du grand spectacle au stade Raymond Kopa. Il a fallu attendre la fin du premier quart d’heure pour voir un semblant d’occasion. Bien servi par un corner de Mangani, Puyo envoie sa tête juste au-dessus de la barre de Didillon. À la demi-heure de jeu, les Lorrains répondent par l’intermédiaire d’une frappe décomplexée de Thill, mais Mandréa est à la parade. Dans ce genre de rencontre, c’est souvent celui qui ose qui gagne. Au retour des vestiaires, double changement pour Angers. Fulgini et Belaili, dribbleur algérien de retour sur les terrains après deux ans de suspension pour dopage, font leur entrée. Coaching payant pour Stéphane Moulin. 52e minute, première offensive de Thomas Mangani, puis une deuxième d’Angelo Fulgini. L’ancien joueur de Valenciennes ouvre la marque d’un lob magnifique après une relance hasardeuse de Didillon. C’est tout. Angers passe un tour, Metz se concentre sur le maintien.



Toulouse 2-0 Bordeaux

Buts : Gradel (36e, sp) et Toivonen (53e) pour Toulouse

FB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88